Au-delà des mèresS : modernité des personnages et de l'imagerie d'Hector Malot, écrivain pour la jeunesse

par Jean Foucault

Thèse de doctorat en Littérature française

Sous la direction de Jean Perrot.

Soutenue en 1998

à Paris 13 .


  • Résumé

    L'analyse porte sur les trois livres pour la jeunesse ecrits par hector malot (1830-1907) : sans famille, en famille et romain kalbris. C'est une lecture approfondie de ces oeuvres qui est proposee, dans la perspective ouverte par bakhtine et todorov. Pour ce dernier, alors que l'interpretation recherche dans le texte ce qu'il a de plus authentique, la lecture part du sens multiple de celui-ci, et conduit a lui donner sens c'est -a-dire signification et direction. Il y a donc pluralite de lectures possibles, dans une relation de comprehension critique. La lecture ainsi comprise met ici au jour deux structures profondes : - le rapport aux meres et a la famille. Les enfants-heros sont a la recherche de leur mere pour deux d'entre eux (romain, en fugue et remi, abandonne) ou au retour dans le pays du pere pour le troisieme (perrine). Leurs peres sont toujours-deja absents (morts avant le debut du recit ou peu de temps apres). Les oncles et tantes ont un role majeur dans leur vie, dans un sens negatif. Ces romans integrent ainsi cette "structure elementaire de la parente" qu'analysera plus tard levi-strauss. - le rapport a l'autre : "l'autre" est percu positivement, souvent vecu de l'interieur, que ce soit le nomade, a travers le saltimbanque ou l'etranger, italien ou anglais. C'est ainsi que remi, le heros de sans famille, est anglais et perrine, heroine d'en famille, est franco-indienne. L'analyse de "l'imagerie" (roget bellet) conforte cette lecture d'un auteur encore meconnu, ami de jules valles, remarque par taine, zola, et qui nous presente sans complaisance le monde du travail. En conclusion il apparait que les recits tiennent un discours tres moderne, tres ouvert sur la societe. Les heros d'hector malot nous font parcourir une "france sensible" (pierre sansot) : ils sont du pays de leurs emotions.


  • Résumé

    This study bears on the three novels which were written for a young public by hector malot. We propose to follow the principles initiated by bakhtine and tedorov, i. E. Reading these books in-depth. According to tedorov, the "interpretative method" aims at finding in the text what is most authentic in it , whereas this "reading-in-depth" takes off from a range of analysis of the text and eventually gives it "sense", i. E. Meaning and direction. Thus we find a variety of methods in a relation of critical comprehension. Two underlying structures come to the surface from such a reading of these three books : - the hero / heroin's relation with his / her mother and family. The heroes, all of them children, are all looking for their mothers (remain is on the run and remi is an abandoned child) or coming home to their father's native country (perrine). The fathers are absent (they either died just before or just after the story begins). Uncles and aunts play a major part in their lives, generally in a negative way. These novels take into account this "elementary structure of relationship / parenthood" which would later be analysed by levi-strauss. - the relations to so-called aliens. The alien, the "other" person is perceived in a positive way, be it travellers, such as a travelling artist or a foreigner, italian or english. Thus, remi, the hero of sans famille is english, and perrine, the heroin of en famille is both french and indian. The study of images (or of the "imagerie" - a word coined by roger bellet) reinforces the idea of a still little-known writer, a friend to jules valles, who was noticed by both taine and zola and who never shied from a description of the world of workers. To conclude, these novels appear very modern and society conscious. Hector malot's heroes take us through a "sensitive france" (as pierre sensot put it) : the children belong to the country of their emotions.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (610 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 402 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 13 (Villetaneuse, Seine-Saint-Denis). Bibliothèque universitaire. Section Droit/Lettres.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH 1998 049
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.