La relation concept-objet autour des définitions de termes : définitions de termes français-anglais

par Skora Setti

Thèse de doctorat en Lettres

Sous la direction de John Humbley.

Soutenue en 1998

à Paris 13 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    L'examen de la relation concept-objet autour des definitions de termes suppose une reflexion sur la nature de cette relation, reflexion qui se fonde sur l'etude de definitions de termes francais et anglais. Notre these est essentiellement terminologique mais s'ouvre sur la philosophie du langage dont les reflexions valent necessairement pour le francais et l'anglais. Elle s'ouvre egalement sur la semantique lexicale. L'objet est de souligner les apports precieux de ces deux disciplines a la terminologie ainsi que les relations existantes et potentielles. Sur le plan definitoire, notre etude a trait a la mecanique de la rupture et aux domaines connexes. Ainsi, nous tracons un triangle des reflexions de wuster, kant et kleiber. A l'origine, nos travaux sont fondes sur les theories de wuster et de l'ecole de vienne (eviction du sens, univocite du concept situe dans un systeme de concepts, concept exprime par le terme et decrit par la definition), mais les problemes souleves lors de notre conception de definitions, touchant aux fondements memes de cette ecole, remettent en question les theories viennoises. C'est alors que la reflexion de kleiber sur l'expression linguistique hors discours, dotee d'un sens construit, tout comme sa reflexion sur le concept construit, que nous abordons egalement avec kant, s'averent fructueuse. Notre corpus est double. En effet, a l'origine il devait etre constitue du dictionnaire de la mecanique de la rupture. Or, celui-ci n'existant pas, nous avons concu, a partir de textes de langue anglaise ou francaise (source 1), un ensemble de 200 definitions redigees dans les deux langues, soient 400 definitions (source 2), verifiees par des specialistes des domaines dont c. Hunter, de langue maternelle anglaise. L'interaction des domaines a influe sur le nombre de definitions concues. Elles ne sont donc qu'un echantillon. C'est a partir de notre conception de definitions que nous avons elabore la problematique. Le concept est exprime par le terme et explicite par la definition. Le probleme majeur souleve est l'interaction des definitions, c'est-a-dire l'interaction des domaines qui est, a l'origine, une interaction des concepts. Celle-ci est un vecteur de parasynonimie.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (819 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. Section Lettres - Sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TL PARIS 1998 SET
  • Bibliothèque : Université Paris 13 (Villetaneuse, Seine-Saint-Denis). Bibliothèque universitaire. Section Droit/Lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH 1998 064
  • Bibliothèque : Université Paris 13 (Villetaneuse, Seine-Saint-Denis). Bibliothèque universitaire. Section Droit/Lettres.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.