Mécanismes d'adaptation des muscles respiratoires au sepsis, chez le rat et chez l'homme : rôle du monoxyde d'azote

par Sophie Lanone

Thèse de doctorat en Sciences de la vie et de la santé

Sous la direction de Michel Aubier.


  • Résumé

    L'apparition d'une insuffisance respiratoire aigue (ira) au cours du sepsis est un phenomene frequent, contribuant largement a la mortalite associee a l'etat septique. De nombreuses donnees de la litterature ont permis de mettre en evidence un role pour les muscles respiratoires, et pour le diaphragme en particulier, dans la genese de l'ira septique. Parmi les mediateurs proposes comme etant impliques dans la dysfonction contractile diaphragmatique au cours du sepsis, nous nous sommes interesses a un radical libre de l'oxygene, le monoxyde d'azote (no). Nous avons tout d'abord etudie, dans un modele de sepsis chez le rat, la cinetique d'induction de la no synthase 2 (nos2), enzyme responsable de la synthese de no lors de processus inflammatoires, de meme que les effets de la surproduction de no sur la contractilite diaphragmatique. Cette etude montre que les alterations contractiles diaphragmatiques observees au cours du sepsis sont en relation avec la presence de la nos2 au sein des myocytes diaphragmatiques, et donc avec une production accrue de no. Dans un deuxieme travail chez des rats septiques, nous nous sommes interesses au mecanisme d'action intracellulaire du no, par l'etude de ses effets sur la respiration mitochondriale diaphragmatique. Il en resulte que la surproduction de no entraine une dysfonction contractile diaphragmatique en inhibant la respiration mitochondriale, par le biais de la formation de peroxynitrite. Enfin, dans un troisieme travail, nous avons voulu voir si l'etat septique chez l'homme entraine une surproduction de no. Dans un muscle squelettique non respiratoire de la paroi abdominale de patients septiques vivants, on observe une induction de l'expression de la nos2, en parallele avec la gravite des patients. Chez des sujets decedes d'un etat septique, on retrouve une expression de la nos2, essentiellement dans le diaphragme et le ventricule gauche. Dans les deux cas (patients vivants et decedes) ; la surproduction de no s'accompagne de la formation de peroxynitrite. L'ensemble de nos resultats montrent donc que le no apparait comme un mediateur important dans la dysfonction contractile des muscles respiratoires au cours du sepsis.

  • Titre traduit

    Adaptative responses of respiratory muscles during sepsis in rats and humans. Role of nitric oxide


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (129 f.)
  • Annexes : Bibliogr. : 168 réf

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.