Évolution génétique du neuroblastome au cours de la progression tumorale

par Alexander Valent

Thèse de doctorat en Génétique oncologique

Sous la direction de Alain Bernheim.


  • Résumé

    Le but de cette these a ete la caracterisation des anomalies genetiques associees a la progression tumorale dans un cancer pediatrique de pronostic pejoratif : le neuroblastome. L'utilisation de techniques de biologie moleculaire telles que les rt-pcr, les dop-pcr, ou les analyses de southern d'un panel d'hybrides somatiques homme-rongeurs, combinee a de nombreuses variantes d'hybridation in situ fluorescente (peinture a l'aide de sondes microdissequees, hybridation de sondes cdna ou de yacs, hybridation genomique comparative) nous a permis d'aboutir a plusieurs resultats interessants. Ces etudes ont en effet contribue a la decouverte d'un nouveau gene : p73, ayant les caracteristiques d'un suppresseur de tumeur. Il est localise dans la plus petite region 1p36 deletee dans les neuroblastomes, code pour un facteur de transcription tres homologue a tp53, et est capable de bloquer la multiplication cellulaire et d'induire l'apoptose. Mes travaux ont egalement porte sur un remaniement caracteristique des neuroblastomes : la sur-representation du 17q. L'etude de 15 lignees m'a permis de poursuivre la delimitation de la plus petite region sur-representee. Des etudes de cartographie ont conduit a la localisation precise de divers membres de la famille des genes trk qui constituent des recepteurs aux neurotrophines. Bien que tres homologues, ces genes se sont reveles localises sur des chromosomes differents. Enfin, la caracterisation de passages tres precoces de lignees de neuroblastomes d'aspect neuroblastique ou stromal issues d'un meme patient, a mis en evidence certaines anomalies cytogenetiques communes alors que d'autres remaniements, specifiques, suggerent l'existence de ces deux types de cellules tumorales in vivo. Les multiples anomalies genetiques observees dans les neuroblastomes evolues soulignent le caractere multi-etapes de la progression tumorale, et la necessite d'identifier les genes directement impliques dans les deregulations cellulaires.

  • Titre traduit

    Genetic changes in neuroblastoma during tumor progression


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (174 f.)
  • Annexes : Bibliogr. : 458 réf

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.