Étude des lésions ultrastructurales précoces induites chez le rat par l'Américium 241

par Lise Paule Labejof

Thèse de doctorat en Radiobiologie et radiopathologie

Sous la direction de Jean-Pierre Berry.


  • Résumé

    L'americium 241 (#2#4#1am) est un transuranien produit dans les reacteurs comme dechets radioactifs a vie longue, mais sa periode est relativement courte (433 ans) et c'est un emetteur (5 mev). L'administration experimentale de ce radionucleide a des animaux a montre qu'il induit des tumeurs malignes du squelette, du foie et de quelques autres tissus mous. Le foie et le squelette, les deux sites majeurs de depot des transuraniens, retiennent respectivement pour l'am, 38 et 36% de l'activite injectee, alors que le rein concentre 0,86%. Les modalites de distribution et de retention de l'am ont ete etudiees dans de nombreux travaux ainsi que les dommages qu'il provoque au niveau tissulaire. Les lesions precoces produites par le #2#4#1am et observables a l'echelle subcellulaire restent a determiner. Dans le but de decrire les alterations ultrastructurales induites par l'am dans le cortex renal, la moelle osseuse, le thymus et le foie, nous avons administre a des rats sprague dawley, une injection i. P. Hebdomadaire d'une solution de citrate de #2#4#1am(iii) (9 kbq/injection) pendant cinq semaines. Deux semaines apres la derniere injection, les coupes des tissus preleves ont ete preparees pour l'observation en microscopie photonique par des techniques histochimiques (aps et bleu de toluidine) et cytochimiques (tunel) ainsi qu'en microscopie electronique. Differents types de lesions ont ete detectees et nous avons demontre l'induction d'alterations apoptotiques dans les cellules epitheliales du cortex renal, dans les polynucleaires de la moelle osseuse et dans les thymocytes. Quelques proliferations cellulaires ont ete vues dans le rein mais dans le foie, une legere necrose fut observee. Cette etude a montre un grand nombre de lesions renales apoptotiques qui contraste avec la faible retention de l'am par le rein. A notre connaissance, aucun travail similaire n'a ete mene et aucune etude montrant l'induction de lesion d'apoptose apres l'administration de #2#4#1am, n'a ete publiee.

  • Titre traduit

    Early ultrastructural lesions induced in rat by americium 241


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (258 f.)
  • Annexes : Bibliogr. : 95 réf

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.