Le phénomène de focalisation : l'exemple de la bilharziose intestinale à Schistosoma mansoni dans le Moyen-ouest à Madagascar

par Gaëlle Ollivier

Thèse de doctorat en Parasitologie

Sous la direction de Jean-Philippe Chippaux.


  • Résumé

    La bilharziose intestinale affecte environ 2 millions de personnes a madagascar. Schistosoma mansoni a ete introduit dans la region du moyen-ouest au cours de ces vingt dernieres annees, a la faveur des migrations humaines venant de zones d'endemie de la maladie. Cependant, son installation s'est realisee selon deux modalites differentes : une distribution uniforme de l'endemie sur l'axe nord miarinarivo - tsiroanomandidy et des foyers circonscrits sur l'axe sud betafo-miandrivazo, ou ce travail a ete mene. Les facteurs favorisant cette focalisation ont ete etudies dans quatre villages de la region : fenoarivo, andranomainty, mahatsinjo et ambohimena. Les prevalences sont variables d'une localite a l'autre et les charges parasitaires relativement faibles devraient se traduire par une morbidite reduite. La transmission y a ete observee principalement au debut de la saison des pluies et se localise surtout dans les canaux d'irrigation des rizieres. Le role des amenagements agricoles dans la proliferation des biomphalaria pfeifferi, hotes intermediaires de s. Mansoni a madagascar, ainsi que la transmission du parasite est manifeste la riziculture, activite economique majeure dans cette region, est apparue comme le facteur de risque essentiel. Les conditions environnementales, dependant des systemes hydrauliques, et les comportements humains que nous avons releves permettent de comprendre l'installation et le developpement de cette endemie. La gestion du terroir intervient egalement comme facteur de risque individuel, une forte densite humaine augmentant l'infestation des mollusques. En l'absence de programme de lutte, l'endemie bilharzienne poursuivra sa diffusion dans le moyen-ouest a la faveur des deplacements humains et des amenagements du terroir necessaires a l'exploitation des terres.

  • Titre traduit

    Focal endemicity : the example of schistosomiasis mansoni in middle west (madagascar)


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (185 f.)
  • Annexes : Bibliogr. : 164 réf

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.