Élaboration et validation d'un système de traitement d'air pour les espaces souterrains du métropolitain parisien

par Sophie Mazoué

Thèse de doctorat en Physique des aérosols

Sous la direction de André Renoux.

Soutenue en 1998

à Paris 12 .


  • Résumé

    Ce travail a pour principal objectif l'élaboration d'un système de traitement d'air capable de réduire significativement le taux d'empoussièrement du réseau métropolitain parisien, en cas de crise extrême de pollution. Dans un premier temps, nous analysons les écoulements d'air en station et en tunnel à partir de la modélisation et la simulation numériques, par le biais d'un code 3D de mécanique des fluides. Nos résultats sont ensuite validés par des expérimentations in situ. Dans une seconde étape, nous étudions, sous une approche théorique, les différents procédés de traitement d'air disponibles sur le marché. Notre sélection d'un dispositif particulier s'appuie sur des critères liés à la fois à la nature de l'aérosol du métropolitain et aux propriétés physiques de l'appareil. Les contraintes imposées par l'environnement et les modes d'exploitation du métropolitain sont également prises en considération. Enfin, nous mesurons l'efficacité de traitement d'air du procédé choisi, dont le principe de fonctionnement repose sur la filtration électrostatique, par des expérimentations en milieu souterrain.

  • Titre traduit

    Development and validation of an air treatment system for the parisian underground


  • Résumé

    The main aim of this wouk is to look for a technical solution in order to improve the air quality of the Parisian underground, in case of extreme pollution. First of all we carry out model calculations with a commercial general purpose computational fluid dynamics code (PanRATP) to assess various gaseous and particle flow configurations in stations and in tunnels. Our numerical results are checked with in situ measurements. Then we study several air treatment systems by theoretical means. The selection of a particular process depends on both its physical properties and the underground aerosol. The environmental and operating method requirements of the rail network are also considered. At last, the efficiency of the chosen device in processing air, the functioning of which is based on electrostatic filtration, is determined by an experimental approach in the underground.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (188 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 179-188

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.