Contribution a l'analyse du developpement economique spatial : une nouvelle mesure des produits interieurs bruts urbains et regionaux

par KIEBA FRANCOIS YATTA

Thèse de doctorat en Art et archéologie

Sous la direction de Rémy Prud'homme.

Soutenue en 1998

à Paris 12 .


  • Résumé

    Cette these est une contribution a l'analyse du developpement economique spatial par une nouvelle mesure des pib urbains et regionaux. La principale hypothese de cette recherche est que la methode d'elaboration des pib regionaux, du fait de l'utilisation exclusive de la masse salariale comme cle cle repartition de la valeur ajoutee d'entreprises multiregionales entre leurs etablissements, risque de surevaluer le pib des espaces tertiaires alors que celui des espaces industriels sera sous-evalue et ce d'autant plus que l'on est en france, dans un contexte de division spatiale marquee des fonctions, entre le nord-est industriel et le sud-ouest tertiaire. L'utilisation du capital productif dans le calcul des nouveaux pib confirme que la methode insee sous-evalue le pib des regions industrielles alors que celui des regions tertiaires est surevalue. La seconde hypothese de travail est que les villes (aires urbaines) sont des gros producteurs de la richesse nationale. Les 104 villes de notre recherche pesent un peu plus des deux tiers du produit interieur brut francais, soit 70,86 % en 1992 et l'aire urbaine de paris produit a elle seule environ le tiers du produit interieur brut francais. Une comparaison internationale permet de mieux saisir le poids economique des grandes villes francaises. Ainsi la richesse produite par paris avoisine en 1992 environ le double du pib de l'autriche (185 milliards de dollars), plus de 4 fois celui du portugal (79 milliards de dollars) ou de la pologne (83 milliards de dollars). La production de lyon se situe en 1992 a hauteur de singapour (46 milliards de dollars) ou de l'irlande (43 milliards de dollars). Quant a marseille et lille, elles pesent chacune l'equivalent du pib de la republique tcheque (26,187 milliards de dollars) ou du belarus (30 milliards de dollars).


  • Résumé

    This thesis contributes to the analysis of spatial economic development by introducing a new methodology for the calculation of urban and regional gdp. The main research assumption is that the current methodology used to produce regional and local gdp in france tends to overevaluate the added value of service industrie regions while it underevaluates the industrial one's. This is due to the exclusive use of wages to distribute the added value of multiregional firms between their premises among regions. We produce new local gdp to take account of the manufactured capital stock of those firms and then give a new outlook to the the traditional geographical divide between the "poor" north east industrial regions and the " rich " south west regions. The second assumption checked in this work is that major french cities are the main producers of national wealth. The 104 cities, defined as urban areas in our research, allow for more than two third of french gross domestic product, that is to say 70,86 % of gdp, the paris urban area generating alone one third of it. A comparison with other countries give a better wiew of the economic size of french major cities. In 1992, the wealth of paris (185 milliards of dollards) is more than twice austria's gdp and four times the one of portugal the production of lyon, second french urban area, competes with the one of singapore or ireland as a whole. Eventually, if we look at both marseille and lille, they respectively amount to the same wealth produced by the czech republic and bielorussia.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol., 380 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 150 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Institut national d'histoire de l'art. Collections Jacques Doucet (Paris). Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Mfiche 223/2203
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.