Etude de couches minces magnetiques par reflectivite de neutrons polarises. Diffusion hors speculaire sur des structures periodiques

par FREDERIC OTT

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de JACQUES FERRE.

Soutenue en 1998

à Paris 11 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Des progres importants ont ete faits dans la comprehension de la technique de reflectivite de neutrons polarises avec analyse de polarisation a la fois sur le plan theorique (effets d'energie zeeman) et experimental (polarisation des faisceaux). Nous avons montre que la modelisation des experiences de reflectivite et leur simulation numerique permet de se dispenser de mesurer systematiquement l'ensemble des courbes de reflectivite pour chaque condition de champ et de temperature. Pour un systeme de bicouches magnetiques, il a ete possible d'obtenir des informations magnetiques resolues en profondeur en fonction du champ magnetique applique grace a quelques points experimentaux de l'espace reciproque. Cette technique permet de reduire considerablement les temps d'experience. Dans des systemes de couches simples de nickel, nous avons montre qu'il est possible d'induire des inhomogeneites de rotation de l'aimantation en soumettant ces systemes a des contraintes de deformation. Ces effets sont lies a des gradients de constante magneto-elastique (me) dans l'epaisseur des films. Dans des systemes de tricouches a constante me modulee nous avons pu induire des gradients de rotation d'aimantation importants (jusqu'a 50). Une nouvelle technique magneto-optique de mesure de la direction de l'aimantation dans des films minces sans rotation du champ magnetique exterieur applique a ete demontree. Le champ d'utilisation de la reflectivite de neutrons a ete etendu au domaine non speculaire. Il a ete possible de rendre compte quantitativement de la diffusion hors speculaire sur des systemes 2d modeles de reseaux lithographies. Cette nouvelle technique permettra a moyen terme de determiner quantitativement l'aimantation de structures magnetiques avec une resolution non seulement en profondeur mais aussi lateralement dans le plan des couches magnetiques.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 246 P.
  • Annexes : 135 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-014056
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.