Etude de l'ordre magnetique et de la dynamique de spin du neodyme dans le supraconducteur de type n : nd#2##xce#xcuo#4

par MATTEO D'ASTUTO

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de DANIEL PETITGRAND.

Soutenue en 1998

à Paris 11 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Nous avons etudie l'ordre magnetique et la dynamique de spin des moments magnetiques du neodyme dans le compose nd#2##x ce#x cuo#4 (x = 0,0. 16), principalement par diffusion de neutrons, mais aussi par diffraction magnetique de rayons x. Dans le compose parent nd#2cuo#4 nous avons mesure la dispersion des modes d'excitation collective des moments magnetiques du neodyme le long des directions de haute symetrie m-a et x-r. Nous avons ainsi etabli que les modes le long des ces directions presentent une multiplicite superieure a celle attendue dans un modele d'interaction qui ne prend en compte de facon dynamique que des interactions de type heisenberg anisotropes entre les seuls ions neodyme. Nous avons montre que les interactions pseudo-dipolaires (pd) entre ions neodyme en coordination pyramidale peuvent rendre compte partiellement de la separation le long de la ligne a-m, pour des valeurs de la constante de couplage pd de k 0. 1 mev, dans le cadre d'un modele de susceptibilite dynamique des moments du neodyme sous le champ moleculaire du au spins ordonnees du cuivre. Toutefois la multiplicite au point r ne s'explique pas par la seule hypothese d'un couplage pseudo-dipolaire entre les nd. Par les mesures de diffraction x resonante nous avons pu separer la contribution au magnetisme des ions nd#3#+ seuls dans la structure magnetique du compose pur nd#2cuo#4. Nous avons mis en evidence que la resonance au seuil l#i#i#i se compose d'un doublet, avec une evolution differente en temperature de ses deux composantes. Par diffusion quasi-elastique de neutrons, nous avons caracterise l'ordre magnetique du neodyme dans le compose dope nd#1#. #8#4 ce#0#. #1#6 cuo#4 en phase supraconductrice. Nous avons observe que les correlations sont relativement courtes surtout dans la direction c, ou nous trouvons #c 14 a constant jusqu'aux plus basses temperatures mesurees ( 0. 03 k), il s'agit donc d'un ordre quasi-2d. La dynamique lente associe a ce type d'ordre du neodyme dans le compose dope est tres vraisemblablement responsable de la contribution lineaire tres importantes de la chaleur specifique a tres basse temperature dans nd#2##x ce#x cuo#4 pour (x 0. 14).


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 170 P.
  • Annexes : 111 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-013952
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.