LENTILLES X A BASE DE POLYCAPILLAIRES DANS LE DOMAINE : 10-50 keV : application a la radiographie x

par JEAN-MARC BERLU

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de PIERRE CHEVALLIER.

Soutenue en 1998

à Paris 11 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les sources de rayonnement x de quelques kev ont une place de plus en plus importante dans de nombreuses applications scientifiques, medicales ou industrielles. Cependant, les utilisateurs restent confrontes a des problemes difficiles concernant le transport et la mise en forme des faisceaux. L'apparition, au debut des annees 90, des optiques x polycapillaires de kumakhov, a marque une etape importante dans le traitement des faisceaux x issus de sources classiques ou du rayonnement synchrotron. Cette these, divisee en trois chapitres, traite de ces optiques x. Le premier chapitre presente les principes et le fonctionnement du guidage des rayons x par un capillaire unitaire puis par polycapillaire. Ensuite, est aborde l'etude de differents assemblages de polycapillaires conduisant a la mise au point de lentilles ou demi lentilles. La partie modelisation definit tous les parametres influencant le guidage des rayons x dans les optiques a base de capillaires. Des exemples de simulation par lance de rayons en trois dimensions sont donnes pour les polycapillaires utilises lors des experiences. La seconde partie du rapport est consacree a la presentation des techniques de fabrication des polycapillaires, puis a l'analyse des caracteristiques geometriques et a la nature des constituants des polycapillaires. Des resultats experimentaux relatif a la divergence et la transmission des polycapillaires x sont presentes. Egalement, dans cette partie, des experiences pour determiner les caracteristiques d'une demi lentille x sont exposees. Enfin, dans la derniere partie de cette these, apres quelques generalites sur la radiographie classique, des exemples commentes de l'insertion d'une lentille x dans une chaine de radiographie sont donnes. L'insertion d'une lentille x dans une chaine de radiographie est realisee de deux manieres differentes : dans un premier temps la lentille est placee entre la source x et l'objet a radiographier, puis entre l'objet radiographie et le systeme de reprise d'image. A la fin de cette derniere partie des resultats d'images radiographiques de grilles et de fils sont donnes. Le travail de modelisation effectue au cours de cette these permet a un utilisateur novice de pouvoir dimensionner une optique a base de capillaires x en fonction de ses besoins.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 161 P.
  • Annexes : 114 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-013933
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.