Etude multi-longueur d'onde du microquasar grs 1915 + 105 et de sources binaires de haute energie de la galaxie

par Sylvain Chaty

Thèse de doctorat en Terre, océan, espace

Sous la direction de I. FELIX MIRABEL.

Soutenue en 1998

à PARIS 11, ORSAY .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Cette these est consacree a l'etude des microquasars, des sources binaires de haute energie appartenant a notre galaxie, analogues morphologiquement aux quasars, mais sur des echelles de longueur et de masse considerablement inferieures. La premiere partie concerne l'un des meilleurs representants des microquasars : grs 1915 + 105, decouvert par le telescope watch/granat, et qui presente des mouvements en apparence superluminiques. Nous avons etabli la nature galactique de cette source, situee a une distance de 12. 5 1. 5 kpc, ainsi que son environnement, a partir des observations millimetriques. Nos observations de cette source dans le domaine infrarouge ont montre qu'elle subissait des variations importantes, de 1 a 2 magnitudes, sur des intervalles de temps variables. Il apparait que grs 1915 + 105 est un systeme binaire lumineux et de grande masse, dont l'objet compact, certainement un trou noir, est entoure d'un disque d'accretion optiquement epais. Grace a un ensemble de campagnes d'observations simultanees a plusieurs longueurs d'onde, nous avons mis en evidence le lien entre les phenomenes d'accretion et d'ejection de matiere se produisant autour de l'objet compact. Ces observations, en etablissant le modele du microquasar, montrent que les analogies morphologiques entre quasars et microquasars sont sous-tendues par des analogies dynamiques et physiques. Enfin, grace a des observations millimetriques, nous avons analyse l'effet d'eventuelles interactions entre les ejections energetiques de cette source et le milieu interstellaire environnant. Dans la deuxieme partie de cette these, j'expose une etude traitant de plusieurs sources de haute energie, pour lesquelles nous avons identifie et/ou etudie les contreparties infrarouge et radio. Il ressort de cette etude que ce sont les objets compacts, trous noirs ou etoiles a neutrons, dans des systemes binaires de faible masse, qui subissent les plus grandes variations de luminosite infrarouge.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 300 p.
  • Annexes : 137 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (St Michel l'Observatoire). Observatoire des Sciences de l’Univers (OSU). Observatoire de Haute Provence (OHP).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 52(043) CHA 577
  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Observatoire de Paris (Section de Meudon). Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : MMf.TChaty
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-013913
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.