Etude des effets biochimiques et ecophysiologiques du bichromate de potassium et du fenitrothion sur chironomus riparius (meigen) (dipteres, chironomidae) en vue de l'identification experimentale de biomarqueurs

par JINHEE CHOI

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de François Ramade.

Soutenue en 1998

à Paris 11 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les effets du bichromate de potassium et du fenitrothion ont ete etudies au laboratoire sur des larves de 4#e#m#e stade de chironomus riparius (meigen) (dipteres, chironomidae). Les consequences d'une modification de la teneur en oxygene du milieu ont par ailleurs ete evaluees. Les criteres choisis etaient des parametres ecophysiologiques (duree du developpement, taux de nymphose, emergence), des activites enzymatiques intrinseques (acetylcholinesterase) ou susceptibles d'etre induites pas un stress (glutathion s-transferases, proteines de stress, enzymes antioxydantes) et des parametres du metabolisme energetique (teneurs en hemoglobine, lipides, glycogene et proteines, activite du systeme de transport d'electrons ou ets). L'hypoxie et l'hyperoxie ont provoque une stimulation de certaines superoxyde dismutases (sods), une diminution de l'activite des peroxydases et des glutathion-peroxydases (gsh-px), une diminution des teneurs en lipides et en glycogene et une augmentation de la teneur en proteines et en hemoglobine. L'inhibition de l'acetylcholinesterase s'est averee etre irreversible, alors que la stimulation des glutathion s-transferases etait reversible. L'exposition aux deux toxiques a entraine une augmentation de l'activite de certaines sods et une diminution de celle des gsh-px. Une activation de la catalase a ete mise en evidence a la suite d'une intoxication severe par le fenitrothion. Pour les deux substances, la capacite de l'ets a augmente lors de l'exposition aux faibles concentrations et diminue pour des concentrations plus elevees. Les diminutions des teneurs en lipides et en glycogene qui ont ete observees semblent indiquer une utilisation des reserves pour la defense de l'organisme. Une deregulation osmotique a ete observee suite a une exposition au fenitrothion a des concentrations proches de celles agissant sur les taux de nymphose et d'emergence. Une induction de proteines de stress a aussi ete mise en evidence. Les stress choisis ont entraine des reponses similaires pour la plupart des parametres etudies, notamment au niveau des enzymes antioxydantes et des parametres energetiques. Ceci indique l'aspecificite de la reponse de ces parametres. Ils pourraient etre utilises, avec d'autres biomarqueurs plus specifiques, pour la biosurveillance des milieux naturels.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 253 P.
  • Annexes : 520 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-013861
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.