Genetique de l'exocytose regulee chez la paramecie : caracterisation d'un gene implique dans la regulation de la fusion membranaire

par FERIEL SKOURI

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Jean Cohen.

Soutenue en 1998

à Paris 11 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La paramecie possede une voie de secretion regulee dont l'etude peut etre abordee par la genetique. De nombreux mutants bloques a differentes etapes de ce processus ont ete isoles et caracterises. On distingue parmi eux les mutants nd (non discharge) qui sont deficients pour la derniere etape de secretion, appelee exocytose, c'est-a-dire la fusion de la membrane du granule de secretion (trichocyste) a la membrane plasmique. Ce travail represente le clonage, par une nouvelle methode de complementation fonctionnelle, du premier gene nd : le gene nd7. Il s'agit d'un nouveau gene dont le produit nd7p, est predit pour etre une proteine de 59 kd, transmembranaire de type i, avec un grand domaine cytoplasmique presentant 2 regions pouvant former des structures coiled-coils. Ces predictions associees aux donnees physiologiques accumulees depuis une vingtaine d'annees au laboratoire, nous permettent de presenter nd7p comme une proteine ancree dans la membrane du granule de secretion, qui pourrait faire partie du materiel connectant cette membrane a la membrane plasmique a travers des interactions proteines-proteines. L'etude de la seule mutation de ce gene, nd7-1, a permis de mettre en evidence un deficit d'arn messagers, qui serait a l'origine du defaut de secretion chez le mutant, et a revele l'existence vraisemblable d'une regulation post-transcriptionnelle de ce messager. Les analyses fonctionnelles par deletion et mutagenese dirigee realisee sur le gene nd7 suggerent une fonction d'ordre structurale plutot que catalytique pour le polypeptide produit. Afin de realiser des experiences de localisation de cette proteine avec des outils immunologiques, un peptide derive de la sequence 3' du gene nd7 a ete produit grace a l'expression d'un gene synthetique et des anticorps ont ete obtenus. Ces anticorps ont permis la detection du produit nd7p par immunoblots dans des cellules surexprimant ce gene.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 171 P.
  • Annexes : 173 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-013860
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.