Etude de nanostructures metalliques resonnant dans le domaine optique, application a l'optique de champ proche

par OLIVIER FALLOU

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de GEORGES LAMPEL.

Soutenue en 1998

à Paris 11 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La microscopie optique en champ proche pose le probleme de l'efficacite des sondes utilisees pour l'illumination d'un echantillon ou la collection de la lumiere. Deux parametres permettant de mesurer l'efficacite d'une sonde sont mis en avant : resolution (confinement de la lumiere) et efficacite de diffraction/transmission. Un etat de l'art des sondes fait ressortir l'interet de la notion de sonde resonante. Les antennes optiques resonantes (aor), sujet de ce travail, sont des nanostructures metalliques dont les proprietes de resonance et de confinement de la lumiere sont determinees par leur geometrie. Deux types d'aor sont decrits, a savoir les antennes composees d'une seule structure isolee, et les antennes de type dipole bien connues en technologie hyperfrequence. Des modeles physiques simples ont ete utilises pour decrire la physique des resonances apparaissant dans ces structures lorsqu'elles sont realisees dans des metaux nobles. Ainsi, dans des structures simples de petites dimensions, les resonances sont dues a l'excitation d'un plasmon localise. Dans des antennes allongees, elles proviennent d'oscillations de charges suivant l'axe de l'antenne, qui resonne alors comme une cavite pour un champ electrique longitudinal. Des simulations en elements finis ont permis de montrer ces proprietes pour des geometries realistes d'antennes realisees sur un substrat dielectrique. Par ailleurs, des antennes en or ont ete realisees et caracterisees, montrant des resonances moins fortes que celles attendues ; la raison en est expliquee. Un dispositif experimental mettant en oeuvre les aor avec une methode originale d'asservissement en hauteur a ete realise. Des resolutions en intensite de /4 ont ete montrees, ainsi que l'existence d'un signal magneto-optique en champ proche. Un modele semi-analytique a ete mis en place pour comprendre la formation des images en champ proche au moyen de ce dispositif.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 217 P.
  • Annexes : 93 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-013802
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.