Recherche des bosons de higgs neutres dans les etats finals a quatre jets avec le detecteur delphi

par MARIE-ANNE BIZOUARD

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de PATRICK ROUDEAU.

Soutenue en 1998

à Paris 11 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La recherche des bosons de higgs est une des priorites du programme lep200 developpe au cern. En effet, le mecanisme de higgs, qui predit l'existence de bosons scalaires de masse inconnue, permet de donner des masses aux particules elementaires du modele standard et de ses extensions supersymetriques. Nous avons effectue une recherche des bosons de higgs neutres dans les deux canaux de production e +e -z 0*h 0z 0 et e +e -z 0*h 0a 0 prevus dans les modeles supersymetriques en se limitant aux seuls etats finals a quatre jets qui representent, pour les deux canaux de production, respectivement 65 % et 84 %. Un effort particulier a ete porte sur la reconstruction de la masse du boson de higgs standard (canal h 0z 0) et sur l'amelioration des procedures de selection des evenements. Les etudes faites sur les donnees enregistrees par delphi de 1995 a 1997 (s =161, 172 et 183 gev) ont permis d'exclure a 95 % de niveau de confiance un boson de higgs standard plus leger que : m h 084. 4 gev/c 2 a 95 % c. L. (limite observee) m h 086. 4 gev/c 2 a 95 % c. L. (limite attendue) en incluant l'ensemble des modes de desintegration du z 0. Une analyse originale, developpee dans cette these, a permis d'obtenir une limite attendue egale a 86. 5 gev/c 2 en utilisant uniquement l'etat final a 4 jets. L'interpretation dans le cadre du modele supersymetrique minimal (mssm) des resultats obtenus dans les canaux h 0z 0 et h 0a 0 a permis d'etablir les limites suivantes sur les deux bosons de higgs neutres h 0 et a 0 : m h 0 74. 4 gev/c 2 a 95 % c. L. Tan m a 0 75. 2 gev/c 2 a 95 % c. L. Tan enfin, une etude des evenements a quatre jets a ete faite dans le cadre d'une analyse proposee par aleph a la suite de l'observation d'un exces d'evenements a quatre jets. Les resultats que nous avons obtenus n'ont pas confirme cet exces.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 182 p.
  • Annexes : 136 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-013795
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.