Etude cytologique et moleculaire du mouvement du virus de la panachure jaune du riz (rymv) dans le riz

par CAROLINE BONNEAU

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Martine Boccara.

Soutenue en 1998

à Paris 11 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le sobemovirus de la panachure jaune du riz (rymv) est un pathogene du riz en afrique. Dans le cadre d'une etude sur le mouvement du rymv, nous avons entrepris une analyse cytologique de l'infection du virus dans le riz, et avons entrepris de determiner la fonction de la proteine p1. Notre analyse montre une accumulation preferentielle des particules virales dans les cellules du parenchyme du xyleme et du mesophylle. Dans les vaisseaux du xyleme, nous proposons un modele sur la translocation du rymv a travers les membranes ponctuees en cours d'hydrolyse. L'encapsidation serait necessaire pour le mouvement vasculaire. L'absence de particules virales dans les feuilles inoculees suggere par contre que l'encapsidation ne serait pas necessaire pour le mouvement de cellule a cellule. Afin d'analyser la fonction de la proteine p1, differentes mutations ont ete introduites dans l'orf1 du clone d'adnc du rymv. Notre etude demontre que la proteine p1 n'est pas strictement necessaire pour la replication virale. De plus, la proteine p1 est necessaire pour le mouvement de cellule a cellule, et cette fonction agit en trans puisqu'elle peut etre complementee dans des plantes de riz transgeniques exprimant la proteine p1. La proteine p1 (17,8 kda) est traduite in vitro et in vivo, sous forme d'un doublet de proteine de masse moleculaire estimee a 18 et 19 kda. Son expression n'est pas transitoire. Nous montrons egalement que la proteine p1 et la proteine de capside, impliquees toutes deux dans le mouvement de cellule a cellule du rymv, ont la capacite de fixer in vitro les acides nucleiques.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 151 P.
  • Annexes : 363 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-013753
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.