Caracterisation experimentale du rayonnement d'un radiotelephone cellulaire en presence de son utilisateur

par LANDRY AHLONSOU

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de Jean-Charles Bolomey.

Soutenue en 1998

à Paris 11 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Cette these presente la caracterisation experimentale, a 900 mhz, du rayonnement d'un radiotelephone gsm en presence de son utilisateur en vue de l'amelioration de la prediction des bilans de liaisons avec la station de base. L'utilisateur et son radiotelephone sont consideres comme une antenne equivalente. L'influence sur le champ lointain, du positionnement relatif radiotelephone/utilisateur et de parametres tels que les vetements de l'utilisateur, ses bijoux metalliques, a ete evaluee. La caracterisation est effectuee a l'aide des techniques champ proche/champ lointain en coordonnees cylindriques. L'erreur de troncature due a la geometrie cylindrique a ete estimee, et son effet minimisee. La precision de reconstruction du champ lointain est de l'ordre de 1 db. Une calibration du protocole de mesure a ete effectuee afin d'obtenir des niveaux absolus de gain. Pour assurer la reproductibilite des mesures, l'utilisateur a ete remplace par des modeles realistes le simulant, lors des tests systematiques. Ces modeles, appeles fantomes, sont realises a partir d'un mannequin d'etalage rempli d'un gel equivalent au muscle. Pour valider ces mannequins, nous avons compare l'effet de la presence, d'un mannequin puis d'un volontaire, sur les caracteristiques d'un radiotelephone. Cette these a permis de montrer que l'utilisateur absorbe pres de la moitie de la puissance rayonnee. Les objets portes par l'usager tels que ses vetements, ses lunettes, ses bijoux metalliques, n'ont pas un effet decelable sur le diagramme de rayonnement. La position relative de l'utilisateur par rapport au combine, influence considerablement le rendement global de l'antenne du terminal, qui peut chuter jusqu'a 26% pour certaines configurations. Une investigation du champ rayonne pres de la tete a permis, d'evaluer l'effet de masque de la tete, et de montrer que signal present du cote oppose au radiotelephone est du a la diffraction par la tete. Cette investigation suggere en outre de limiter le fantome a sa partie eclairee par le radiotelephone, soit a partir du buste au dessus de la taille.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 173 P.
  • Annexes : 62 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-013720
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.