Resonance de basse energie dans le noyau riche en neutrons de #4#8ca. Nouveaux dispositifs experimentaux pour l'etude des noyaux instables : must et cats

par STEPHANIE OTTINI

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de FRANCOISE AUGER.

Soutenue en 1998

à Paris 11 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Deux nouveaux detecteurs ont ete developpes et caracterises pour l'etude des reactions induites par des faisceaux exotiques. Le premier, must, un ensemble de detecteurs si a pistes double faces, si(li) et csi, est devolu a la detection de particules legeres de recul, entre 500ev et 120mev. L'analyse des diffusions elastique et inelastique d'#4#0ar a 77mev par nucleon sur une cible de (ch#2) a montre que l'on a une identification sans ambiguite des particules penetrant dans le detecteur, grace a ses resolutions en temps et en energie. Nous avons obtenu une resolution en energie d'excitation permettant de separer des etats distants de moins de 1mev. L'ensemble de detection, autonome, peut fonctionner dans differentes configurations experimentales. Le second, cats, est un ensemble de detecteurs de faisceau. Ces chambres a fils a basse pression, dont les cathodes sont segmentees en bandes perpendiculaires permettent de mesurer la position de chaque particule des faisceaux exotiques avec une precision de 0,4mm jusqu'a 10#6 particules/s. Grace au signal des fils, on peut mesurer leur temps de passage avec une resolution de 540ps. Un grand interet est suscite par le spectre a basse energie d'excitation des noyaux a halo. On s'attend a observer une resonance de basse energie (rbe) dipolaire, interpretee comme une oscillation des neutrons du halo par rapport au reste du noyau. De recents calculs rpa montrent que l'on pourrait observer des modes similaires dans des noyaux stables avec un exces de neutrons comme le #4#8ca. Nous avons etudie au ganil, avec speg, la diffusion inelastique de #8#6kr a 60mev par nucleon sur deux cibles, #4#0ca et #4#8ca pour mettre en evidence une rbe dans le #4#8ca et qui serait absente dans le #4#0ca. La force de transition l = 1 d'une resonance du #4#8ca mesuree est compatible avec les previsions theoriques. Mais une force de transition equivalente est mesuree a la meme energie dans le #4#0ca ce qui ne permet pas de conclure affirmativement sur l'existence de la rbe.

  • Titre traduit

    Low energy resonance in the neutron rich nucleus of #4#8ca. New detectors for the study of unstable nuclei : must and cats


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 256 P.
  • Annexes : 84 REF.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris-Saclay. DIBISO. BU Orsay.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-013704

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 1998PA112090
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.