Desensibilisation aigue du recepteur v1a de la vasopressine : caracterisation pharmacologique et moleculaire

par Nicolas Ancellin

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Alain Morel.

Soutenue en 1998

à Paris 11 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les recepteurs couples aux proteines g forment une famille de proteines membranaires qui permettent la propagation de l'information extracellulaire a l'interieur de la cellule par la genese d'une signal intracellulaire. Nous nous sommes attaches a caracteriser la desensibilisation aigue d'un recepteur couple a la phospholipase c, le recepteur de la vasopressine v1a. La desensibilisation aigue du recepteur v1a a ete etudiee apres expression du recepteur dans des ovocytes de xenopus laevis. Nous avons montre que le recepteur subissait une desensibilisation homologue et heterologue rapide et puissante. La capacite maximale de reponse des cellules exprimant le recepteur v1a est fortement diminuee apres activation de la proteine kinase c par des phorbols esters ou des analogues du diacylglycerol. L'injection dans l'ovocyte du domaine catalytique de la proteine kinase c conduit a la diminution de la capacite de reponse des cellules, denoncant l'implication potentielle de cette kinase dans le processus de desensibilisation. L'expression de mutants de deletion du recepteur v1a nous a permis d'evaluer l'importance de la partie carboxyl-terminale du recepteur dans l'activation et la desensibilisation des signaux intracellulaires. Ce travail indique que la plus grande partie de ce domaine intracellulaire ne semble pas etre la cible des mecanismes de desensibilisation homologue et heterologue. Enfin nous avons mesure la phosphorylation du recepteur v1a exprime de maniere stable dans des cellules hek 293. La stimulation par la vasopressine induit une rapide et forte incorporation de phosphate dans la proteine receptrice. Cette phosphorylation peut etre reproduite partiellement lors de la stimulation d'un recepteur muscarinique endogene couple a la voie de la phospholipase c. L'activation de ce meme recepteur muscarinique conduit a une desensibilisation heterologue du signal calcium induit par la stimulation du recepteur v1a exprime dans les cellules hek 293.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 129 P.
  • Annexes : 176 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-013694
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.