Caracterisation des defauts par une methode d'inversion lors d'un controle ultrasonore. Application au controle des defauts proches de la paroi externe

par MARIAN FAUR

Thèse de doctorat en Sciences appliquées. Physique

Sous la direction de JACQUES ORSMAN.

Soutenue en 1998

à Paris 11 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le controle non destructif par ultrasons des cuves des reacteurs a eau sous pression utilise principalement des traducteurs focalises, immerges dans l'eau et fonctionnant en emission-reception. L'interaction d'un faisceau ultrasonore avec un defaut peut donner lieu a differents phenomenes physiques : reflexion speculaire, diffraction, changement de mode d'onde, etc. De plus, si le defaut est situe a proximite du fond de la piece - cas des defauts en paroi externe (dpe) - des reflexions multiples (baptisees effets de coin) viennent s'ajouter aux echos precedents et l'image ultrasonore de type bscan contenant la signature ultrasonore du defaut se caracterisera par une multitude d'indications. La diversite des informations indirectes concernant le defaut, rend difficile l'interpretation des donnees. L'expertise du controle ultrasonore d'un defaut en paroi externe peut etre alors envisagee comme une procedure d'inversion. L'objectif principal de ce travail de these est de developper de methodes d'inversion pour l'extraction, a partir d'une image ultrasonore de type bscan, de l'information utile concernant le dpe (type et caracteristiques geometriques). Nous presentons une premiere methode pour l'identification, a partir d'une image bscan segmentee, des parametres d'un dpe suppose plan. La methode est fondee sur l'utilisation d'un modele direct simplifie. La solution recherchee est definie comme la valeur minimisante d'un critere specifique, mesure quantitative de la dissemblance entre les donnees observees et synthetiques. La methode d'identification exploite uniquement les images bscan segmentees et necessite de connaitre le type du dpe (plan ou volumique). Pour pallier a cet inconvenient, nous proposons une methode d'estimation pour l'extraction, a partir de signaux ascan pertinents de l'image bscan observee, d'information complementaire sur le dpe a caracteriser. Nous montrons que l'on peut utiliser les resultats de cette deuxieme methode pour confirmer l'hypothese sur le type du dpe ou bien pour discriminer entre les defauts plans (les plus nocifs, car susceptibles de s'etendre par fissuration sous l'action de contraintes mecaniques) et volumiques.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 152 P.
  • Annexes : 113 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-013691
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.