Structure moléculaire et supramoleculaire des fibres de kératine analyse par diffraction des rayons X et modélisation

par Bertrand Busson

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Jean Doucet.

Soutenue en 1998

à Paris 11 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La kératine Alpha, constituant principal des cheveux, des ongles et de la laine, se caractérise par des propriétés mécaniques exceptionnelles et une grande résistance aux agressions extérieures, découlant essentiellement de sa structure. Celle-ci est fondée sur des molécules à base de super-enroulements alpha-hélicoidaux, dont l'agencement encore mal connu conduit à une microfibrille de 80 A de diamètre environ. Nous avons étudié la structure de ces fibres aux échelles moléculaire et supramoleculaire en comparant les clichés expérimentaux de diffraction des rayons X à ceux simulés d'après nos modèles. A haute résolution, nous avons amélioré le modèle de super-enroulement en établissant de nouvelles relations entre ses paramètres géométriques puis montré la nécessité d'une configuration spécifique des résidus dans cette structure pour rendre compte des clichés expérimentaux. A basse résolution, nous avons modélisé quantitativement l'ensemble de la diffraction équatoriale à petits angles, en prenant en compte la contribution de la matrice interfibrillaire et le désordre du réseau des microfibrilles. Nous avons pu modélisé la distribution radiale de densité électronique microfibrillaire par un système cur-anneau. A moyenne résolution, la combinaison de toutes les techniques d'analyse utilisées dans la littérature et des résultats précédents a débouché sur un modèle complet de microfibrille à base de sept protofibrilles formées autour d'un double super-enroulement à quatre hélices. La technique de microdiffraction a permis de caractériser l'évolution spatiale de la structure. La désorganisation structurale au centre des tissus épais, l'organisation des lipides externes et internes, ainsi que la présence de structures inconnues (supposées liées a la kératine Bêta) ont été observées. Enfin, l'évolution des signaux de diffraction en fonction du temps, de l'humidité et du vide a conduit à la détermination de mécanismes d'action de ces contraintes extérieures sur la structure


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 278 P.
  • Annexes : 172 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 0g ORSA(1998)72
  • Bibliothèque : Muséum national d'histoire naturelle. Bibliothèque de zoologie-mammifères et oiseaux.
  • Disponible sous forme de reproduction pour le PEB
  • Cote : B 302-222
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-013686
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.