Interactions entre radicaux libres derives de l'oxygene et les proteines kinases dependant de l'ampc : application au psoriasis

par STEPHANIE DIMON GADAL

Thèse de doctorat en Sciences médicales

Sous la direction de FRANCOISE RAYNAUD.

Soutenue en 1998

à Paris 11 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le psoriasis est une maladie essentiellement dermatologique. Le derme a un role preponderant dans l'apparition des lesions epidermiques ce qui nous a amene a etudier les fibroblastes psoriasiques en culture primaire, compares aux fibroblastes normaux. Les fibroblastes psoriasiques presentent une anomalie des proteines kinases dependantes de l'ampc (pka) en partie due a une modification post-traductionnelle induite par les radicaux libres. Les fibroblastes psoriasiques ont les caracteristiques suivantes presentees dans ce travail - hyperproliferation, - plus grande taille des cellules - modification du statut oxydatif, caracterise par une augmentation de l'expression et de l'activite de la superoxyde dismutase a manganese et une augmentation de la carbonylation, modification oxydative irreversible des proteines. Le caractere hyperproliferatif et l'anomalie spontanee des pka des fibroblastes psoriasiques nous ont conduit a etudier la voie des extracellular signal regulated kinases (erks). Leur activite est augmentee, associee a des modifications temporelles de leur translocation nucleaire, pouvant jouer un role dans l'hyperproliferation des fibroblastes psoriasiques. Pour modeliser l'anomalie des pka, nous avons realise l'irradiation in vitro de la pka de type i de lapin et de type ii bovine par des rlo generes par radiolyse de l'eau. Nous avons reproduit l'alteration de liaison de l'ampc sur les sous-unites regulatrices et la diminution de l'activite phosphotransferase dependant de l'ampc observees dans le psoriasis. La pka de type i est plus sensible a l'attaque radicalaire que la pka de type ii, suite a des structures primaires, secondaires et tertiaires differentes.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 204 P.
  • Annexes : 255 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-013683
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.