Caracterisation genetique, physiologique et moleculaire d'une classe de mutants de developpement d'arabidopsis thaliana : les mutants tonneau

par Philippe Nacry

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de DAVID BOUCHEZ.

Soutenue en 1998

à Paris 11 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Deux classes de mutants d'arabidopsis presentant un phenotype similaire, les mutants tonneau (ton1 et ton2), ont ete isolees de populations mutagenisees par l'adn-t ou par mutagenese chimique. Les plantes mutantes sont naines, et la forme des differents organes est profondement affectee. Cependant, l'organisation generale des plantules est respectee, tous les organes et types cellulaires observables etant presents. Ce phenotype a pu etre relie a une alteration des processus de division et d'elongation cellulaires, avec une destructuration du cytosquelette cortical se traduisant par l'absence d'anneau de preprophase, et une desorganisation de l'orientation des plans de division. Afin de comprendre pourquoi ces mutants sont capables d'assurer une organogenese partielle, alors qu'ils semblent profondement affectes dans des mecanismes cellulaires de base touchant a la fois la division et l'elongation, nous avons entrepris le clonage moleculaire des genes ton. La lignee ton1, obtenue par mutagenese d'insertion, presente d'importants remaniements chromosomiques que nous avons caracterises en detail. La mutation ton1 est causee par une deletion de 1,4 kb provoquant l'inactivation simultanee de deux genes homologues localises sur le chromosome 3, organises en tandem direct (ton1 et ton1b). Les analyses des sequences proteiques d'arabidopsis et d'une sequence orthologue de riz n'ont pas permis d'assigner une fonction a ces genes, qui codent des petites proteines acides de 30 kda ne montrant pas de similarite avec une proteine de fonction connue, bien que l'on detecte localement des similarites avec des sequences de fonction inconnue issues de differents organismes.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 236 P.
  • Annexes : 411 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-013680
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.