Role des substitutions sur la transition isolant - supraconducteur dans les composes de type lnba2cu3o7 substitues au praseodyme

par LAURA COLONESCU

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de Alexandre Revcolevschi.

Soutenue en 1998

à Paris 11 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Afin d'etudier le role des substitutions sur les proprietes supraconductrices dans les composes de type lnba2cu3o7 substitues au praseodyme, nous avons elabore par reaction a l'etat solide des echantillons dans les series ln(1 xcr)pr(x)ba2cu3o7 (ln = sm et tm). Dans ces composes la supraconductivite est supprimee pour un certain pourcentage critique en pr, qui depend du rayon ionique de ln (3+) ; x(cr) est respectivement 0,45 et 0,6. Dans les composes isolants sm0,55pr0,45ba2cu3o7 et tm0,4pr0,6ba2cu3o7, nous avons mis en evidence la reapparition de la supraconductivite, par la substitution isovalente du ba par respectivement 15% et 30% de sr. Nous avons montre le role important joue par le recuit sur les proprietes supraconductrices des composes ln(1 xcr)pr(xcr)ba2cu3o7 (ln = sm et tm) : d'une part, le recuit sous argon (850c) suivi d'un recuit sous oxygene (450c, 1 bar), d'autre part le recuit sous haute pression d'oxygene (650c, 200 bars), augmentent la tc par rapport aux echantillons oxygenes. Les resultats sont analyses en tenant compte de l'hybridation pr4f-o 2p et du role joue par les defauts dans les chaines. Nous avons elabore des composes ndba(2 x)pr(x)cu3o7 et mis en evidence la disparition de l'etat supraconducteur pour une teneur de 15% en pr ; d'autre part, une transition orthorhombique-quadratique a lieu pour x > 0,2, transition non-observee dans les systemes ln(1 x)pr(x)ba2cu3o7. L'etude combinee des substitutions isovalentes du ba par le sr et non-isovalentes du nd par le ca, dans ndba1,7pr0,3cu3o7, montre que le comportement du compose vis a vis de la supraconductivite est fortement influence par le site qu'occupe le pr. Les substitutions, au taux de respectivement 25% en sr et 20% en ca, induisent la restauration de la supraconductivite. Ces diverses compositions sont etudiees par diffraction x, microscopie electronique a balayage, mesures de susceptibilite magnetique, resistivite electrique et pouvoir thermoelectrique, iodometrie, thermogravimetrie.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 129 P.
  • Annexes : 104 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-013651
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.