Evaluation par le recepteur de la qualite du signal recu dans les systemes de radiocommunication avec les mobiles et amelioration des performances par l'egalisation conditionnelle

par LIONEL HUSSON

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de Jean-Claude Dany.

Soutenue en 1998

à Paris 11 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Cette these se situe dans le cadre des systemes de radiocommunications numeriques cellulaires a acces multiple a repartition dans le temps. Nous proposons trois methodes pour estimer la puissance des interferences, dont la mesure permet la mise en uvre des algorithmes de controle de puissance. La premiere methode est appliquee avant l'estimation du canal et des symboles ; la puissance des perturbations est estimee a l'aide des variations de l'enveloppe du signal recu. La deuxieme methode utilise l'estimation du canal et des symboles pour reconstruire le signal recu en l'absence de bruit ; la puissance des perturbations est evaluee en retirant ce terme au signal effectivement recu. La troisieme methode, utilisant l'estimation des symboles, evalue la puissance des perturbations a l'aide de la difference des signaux recus correspondant a deux sequences emises identiques. Nous evaluons analytiquement l'exactitude de ces evaluations quand les perturbations sont dues a un bruit gaussien additif. Des simulations conduites en presence de brouilleurs permettent de comparer leurs performances sur des canaux a evanouissement de rayleigh. Nous proposons ensuite un procede pour diminuer les traitements effectues par le recepteur en fonction de la qualite du signal recu, ce qui peut permettre d'augmenter l'autonomie du terminal. A l'aide de criteres simples fondes sur la quantite de distorsions apportees par le canal de propagation, nous rendons conditionnelle l'utilisation du processus d'egalisation. Nous evaluons analytiquement pour un canal de rayleigh a deux trajets la proportion d'egalisations pouvant etre economisees sans augmenter sensiblement le taux d'erreur binaire (teb). Des simulations de transmissions sur les modeles de canaux radiomobiles proposes par le cost 207 confirment l'efficacite de l'egalisation conditionnelle. En presence d'erreur d'estimation de la reponse impulsionnelle du canal de propagation, la methode proposee permet de reduire le taux d'erreurs.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 186 P.
  • Annexes : 70 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-013649
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.