Preparation et reactivite du diiodosamarium dans des solvants azotes et oxygenes

par BEATRICE GAUDINET HAMANN

Thèse de doctorat en Chimie

Sous la direction de JEAN-LOUIS NAHY.

Soutenue en 1998

à Paris 11 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La preparation du diiodosamarium dans des nitriles a ete realisee. Le diiodosamarium dans le pivalonitrile, presente une reactivite interessante vis-a-vis des chlorures d'acide, notamment en presence d'une quantite catalytique de sels de metaux de transition. C'est un bon reducteur qui peut realiser le couplage reducteur de cetones ou la reaction de couplage d'un halogenure d'alkyl avec un ester. La reaction de barbier entre un halogenure allylique et une cetone se fait de facon plus regioselective, que dans les autres solvants etudies jusqu'a present. Des especes organometalliques allyliques, benzyliques et aliphatiques du type rsmi#2 ont pu etre synthetisees dans le tetrahydropyrane, par des reactions d'oxydoreduction entre le diiodosamarium et les derives halogenes. Ces especes reagissent sur une grande variete de substrats organiques et les produits obtenus sont parfois difficilement accessibles par d'autres voies. Les derives halogenes allyliques s'additionnent regioselectivement sur des cetones, aussi bien en procedure de barbier qu'en procedure de grignard. Les regioselectivites observees sont tres voisines dans les deux cas, ceci vient a l'appui de la formation d'un intermediaire organometallique dans la procedure de barbier, ce qui n'avait pu etre demontree dans le thf. Nous avons reussi a preparer le diiodosamarium dans d'autres solvants du type ether, autres que le thf ou le thp et nous avons commence a etudier la reactivite du diiodosamarium dans le dimethylether de l'isosorbide. L'utilisation de solvants chiraux peut ouvrir un nouveau champ d'action, a la chimie des derives des lanthanides en synthese asymetrique.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 260 P.
  • Annexes : 250 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-013641
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.