Temps, accord et structure de la phrase : étude de la morphologie verbale en arabe

par Mohammed Sebbar

Thèse de doctorat en Linguistique

Sous la direction de Jacqueline Guéron.

Soutenue en 1998

à Paris 10 .


  • Résumé

    La morphologie occupe une place considerable dans l'etude linguistique. Dans le "programme minimaliste" elabore par chomsky (1992-1995), la morphologie voit sa place renforcee encore plus. Selon l'hypothese minimaliste, la syntaxe sert a articuler les operations morphologiques suivant le principe de verification des traits "checking theory". Cette these s'inscrit dans la meme perspective en etudiant la morphologie des deux principales formes verbales en arabe standard : l'accompli et l'inaccompli. L'etude se divise en deux parties ; une partie qui presente la theorie minimaliste et detaille minutieusement la morphologie verbale, et une partie qui analyse les formes verbales arabes selon cette theorie. Alors que l'accompli est une forme verbale a part entiere, la forme de l'inaccompli est consideree comme un participe deguise. Cette forme est marquee pour le cas et se trouve souvent en distribution complementaire avec le participe nominale. Cette analyse a une incidence directe sur l'ordre syntaxique des constituants lexicaux dans la phrase. Le verbe accompli s'adjoint toujours au temps (t), mais l'inaccompli occupe t uniquement dans les temps complexes. Dans les temps simples, il s'adjoint a l'aspect (asp). Nous avons propose une structure uniforme pour analyser les deux ordres syntaxiques de l'arabe : v-suj-obj et suj-v-obj. La projection d'une categorie accord (agr) est necessaire pour rendre compte de l'ordre syntaxique. Les proprietes d'une telle categorie dependent du trait du nombre. Quand le verbe est specifie pour le nombre, agr projette un specifieur (spec), en l'absence de ce trait, agr n'a pas de spec. L'existence du nombre sur le verbe motive le deplacement du sujet dans la position spec-agr. Cette operation cree l'ordre suj-v-obj. Quand le sujet ne monte pas, agr abrite le verbe et le sujet reste plus bas dans la structure. L'ordre v-suj-obj est ainsi derive.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 350 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 103 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Ouest Nanterre La Défense. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 98 PA10-159
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.