La mission solidarité d'EDF-GDF, un laboratoire humain pour tester de nouvelles pratiques managériales : une expérience supplémentaire dans l'histoire de la mise au travail

par Sandrine Guyonneau

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Danièle Linhart.

Soutenue en 1998

à Paris 10 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    En 1991, a la suite de violences urbaines locales, edf et gdf s'organisent et decident de mettre en place une politique de lutte contre l'exclusion. Un directeur de centre edf-gdf service, met en oeuvre une operation d'insertion de jeunes en difficultes, qui servira d'exemple aux autres unites d'edf-gdf. Ce stage sera avant tout l'apprentissage de la conformisation aux regles, et une experience supplementaire dans l'histoire de la mise au travail de l'homme, durant lequel il sera question d'evaluer l'assiduite, le serieux, la rigueur, la mobilite, la capacite a s'integrer a l'equipe de travail, le comportement responsable, la conscience professionnelle, et la capacite des jeunes a prendre des initiatives. A la suite de cette operation, d'autres unites vont mettre en place des actions de lutte contre l'exclusion, prenant appui sur cette methodologie. En aout 1993, les directions generales d'edf et de gdf soutiennent et officialisent cette nouvelle activite chargeant une structure, baptisee "mission solidarite", de la coordination de l'ensemble des operations conduites sur le territoire national. Apres avoir constate la reussite de son operation, le responsable de la mission solidarite decide d'etendre sa methode a un autre type de public exclu, a savoir les agents edf gdf statutaires en sur♭ effectif, ou marginalises par l'entreprise devenus "chefs de projet solidarite". S'appuyant sur l'ethique, l'exemplarite, la pratique sportive, la confiance, le convivialisme, la formation, la mise en reseau des acteurs et l'identitaire, le responsable de la mission, apres avoir teste son management sur les jeunes de vaulx-en-velin, motive les acteurs et conduit des agents edfgdf en marge du systeme a se conformer aux exigences de l'organisation. Au-dela de l'adhesion au projet de l'entreprise, il les amene a devenir des acteurs porteurs et moteurs du changement voulu par les directions, et a se sentir partie prenante de la construction des nouveaux objectifs strategiques. En amenant d'abord des jeunes "deviants", puis des agents d'edf gdf marginaux en perte de reperes et demobilises, a la conformite au travail, ce manager entre ainsi dans un processus plus large de gestion des ressources humaines axe sur l'interiorisation des contraintes et la discipline au travail.


  • Pas de résumé disponible.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 200X par ANRT à Lille

La mission solidarité d'EDF GDF, un laboratoire humain pour tester de nouvelles pratiques manageriales : une expérience supplémentaire dans l'histoire de la mise au travail


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 466 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 520 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Ouest Nanterre La Défense. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 98 PA10-150
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 200X par ANRT à Lille

Informations

  • Sous le titre : La mission solidarité d'EDF GDF, un laboratoire humain pour tester de nouvelles pratiques manageriales : une expérience supplémentaire dans l'histoire de la mise au travail
  • Dans la collection : Thèse à la carte
  • Détails : 462 p.
  • ISBN : 2-284-03258-3
  • Annexes : Bibliogr. p. 447-462
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.