Les figures de l'espace et du temps dans les romans, nouvelles et pièces de théâtre de Flann O'Brien

par Marie Weill-Mianowski

Thèse de doctorat en Études anglaises

Sous la direction de Jean-Jacques Lecercle.

Soutenue en 1998

à Paris 10 .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Les figures de l'espace et du temps dans les romans, nouvelles et pieces de theatre de flann o'brien dessinent le cadre d'une realite mouvante. Les criteres habituels de representation sont disloques. Le temps mesure s'oppose a la conception d'un temps absolu baptise << eternite >> et cette aporie est metaphorisee dans un univers de mort. Les metaphores de l'espace et du temps signent la fin d'un monde et d'un type d'ecriture realiste, mais elles n'annoncent pas la mort du roman. Elles representent metaphoriquement l'univers de la fiction. Le discours metafictif qui devoile les mecanismes de la construction romanesque nait au coeur de la figure du miroir. Les jeux de reflets deconstruisent l'image, mettent en perspective le cadre et problematisent la question du regard. Derriere le reflet, dans la face cachee du miroir s'ouvre la beance du manque. La reflexion epistemologique sur le fonctionnement du roman se meut en interrogation ontologique. L'errance du narrateur en quete d'une voix qui lui permette d'acceder a la plenitude desiree croise le chemin du mythe. Dans cette quete, la metaphore du cycle et de la bicyclette montre la voie de l'accomplissement et permet de resoudre l'aporie fondamentale du temps. Par un procede metaphorique, les dents du pedalier permettent d'articuler, comme celles de la machoire humaine, une parole pleine. Elles transforment la beance de la bouche ouverte qu'avait revelee le miroir en mecanisme masticatoire producteur. La lecture post-moderne des recits doit s'effacer lorsque s'impose une lecture poetique, elle-meme tributaire d'une tradition legendaire et mythologique qui rassemble dans une parole transcendante les contradictions et les opacites qui semblaient faire obstacle au discours.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 449 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 111 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Ouest Nanterre La Défense. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 98 PA10-133
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.