Maladies du corps et recomposition de l'identité culturelle : étude sur la dimension thérapeutique des cultes de possession en Uruguay

par Karina Fares Pawlowski

Thèse de doctorat en Ethnologie

Sous la direction de Jacques Galinier.

Soutenue en 1998

à Paris 10 .


  • Résumé

    Se developpant en uruguay depuis 40 ans, les cultes de possession tels que l'umbanda, le batuque, la quimbanda et te candomble, sont devenus une reponse aux diverses difficultes que les individus rencontrent dans leur vie : problemes economiques, affectifs, psychologiques, physiques, etc. . . Dans un pays ou pres de 2/3 de la population est urbaine, ou le systeme de soins est defaillant et inadapte, ou les guerisseurs traditionnels ont disparu, les cultes de possession sont devenus la seule reponse therapeutique hormis le regime hospitalier et mutuel general. En tant que systeme religieux, les cultes de possession inscrivent la therapeutique dans un systeme ordonne de croyances aux esprits desincarnes et aux orixas. Mais ces cultes ne trouvent pas leur origine dans les populations descendant des africains ou des amerindiens puisque nous montrons qu'elles sont inexistantes. Provenant donc directement du bresil, ce pays sert de terre de reference pour les adeptes de ces religions. Les divers rituels observes et le discours de differents informateurs serviront de base a notre analyse, dans une perspective comparative. La dimension therapeutique prenant une telle ampleur en uruguay, le choix de l'anthropologie de la maladie comme approche du terrain s'est impose d'emblee, des lors que l'etude des representations sociales et culturelles de la maladie, de la sante, revele la conception de l'homme et de sa place dans l'univers. Le chapitre i definit notre approche methodologique, dans le chapitre ii, les donnees monographiques recueillies en uruguay sont confrontees aux donnees bresiliennes rapportees par les auteurs classiques et contemporains. Les chapitres iii et iv sont consacres respectivement a l'analyse du systeme religieux et du systeme therapeutique des cultes de possession dans leur version uruguayenne. En conclusion, nous degageons les particularites des religions etudiees, nous fesons le point sur les modalites de leur implantation dans la cultureet nous determinons s'il existe ou non un modele typiquement uruguayen de ces cultes, puis, nous montrons que pour des manifestations culturelles similaires, leur signification est differente pour un pays comme le bresil et un pays comme l'uruguay. Si au bresil ils sont l'expression ou la survivance d'une identite culturelle noire, en uruguay ils sont surtout la manifestation d'un vide culturel et une volonte de


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 402 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 308 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Nanterre. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 98 PA10-89

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Médiathèque du musée du quai Branly - Jacques Chirac.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MF 1809
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.