Fondements sociologiques de la famille moderne et signification de ses transformations contemporaines

par Daniel Dagenais

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Alain Caillé.

Soutenue en 1998

à Paris 10 .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Les transformations contemporaines de la famille rompent le modele specifiquement moderne de famille et, partant, signalent un changement de type de societe. La figure parentale, unifiee par la fonction socialisatrice moderne, eclate aujourd'hui si bien que l'enfant est appele a s'identifier a ses parents separement. Il a devant lui des personnalites et doit composer avec cela. Alors que la famille moderne inaugure un souci inedit de l'enfant, les couples contemporains doutent que l'enfant ait une place dans "leur" vie. On assiste a ube desubjectivisation de la relation conjugale. Enfin, le refaconnement socialisateur de la difference des genres est entierement remis en question. Puisque ces transformations affectent la famille en ce qu'elle a de specifiquement moderne, elles signalent lafin de la dynamique moderne et le passage a une societe et une famille postmodernes. Ce passage d'un type de societe a un autre est d'ailleurs manifeste dans le caractere de crise que prennent ces changements, pour la societe globale comme pour les individus. Il en est resulte une pathologie sociale specifique qui commence a poindre.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 400 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 113 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Ouest Nanterre La Défense. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 98 PA10-67
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.