Représentations et attitudes linguistiques des jeunes francophones de l'Acadie du Nouveau-Brunswick

par Annette Boudreau

Thèse de doctorat en Linguistique

Sous la direction de Françoise Gadet.

Soutenue en 1998

à Paris 10 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Cette these examine les representations et les attitudes linguistiques d'adolescents francophones de l'acadie du nouveau-brunswick et les consequences de celles-ci sur leurs comportements langagiers. Elle traite plus particulierement des jeunes vivant en milieu minoritaire. Ces derniers entretiennent des rapports ambivalents et contradictoires a l'egard des langues (le francais, l'anglais et le vernaculaire) qui composent leur paysage linguistique. Une des attitudes les plus frequentes revelee par le corpus sur lequel s'appuie la these est l'insecurite linguistique. En effet, les temoins devalorisent majoritairement la langue qu'ils parlent. Le sentiment d'insecurite linguistique se manifeste a travers les commentaires metalinguistiques, et dans le discours lui-meme par les ratages, les hesitations, les reprises, les reformulations. L'insecurite linguistique des informateurs est attribuable aux representations qu'ils entretiennent a l'egard de la norme et a la distance qu'ils percoivent entre leur langue et cette norme, distance plus ou moins reelle selon les cas. Le vernaculaire acadien, qui, traditionnellement, a occupe la plupart des espaces linguistiques des acadiens ne convient plus a la situation sociolinguistique de l'acadie moderne. Les acadiens, plus scolarises, occupent des postes ou une langue soutenue est necessaire, ont des contacts plus frequents avec des locuteurs de toute la francophonie, et aspirent a pouvoir communiquer dans un francais compris par tous, mais sans se departir de leurs particularites regionales. Ils ont donc a conjuguer avec des exigences linguistiques contradictoires, celle de maintenir des liens de solidarite avec la communaute d'appartenance symbolisee par le vernaculaire, et celle de s'ouvrir vers l'exterieur representee par un francais plus standardise. Cette nouvelle situation sociolinguistique n'est pas sans agir sur le sentiment identitaire.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 596 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 188 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Ouest Nanterre La Défense. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 98 PA10-60 (1-2)
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.