L'évaluation de la perception hédonique des aliments : une approche expérimentale

par Sonia Manoury-Thomas

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Matty Chiva.

Soutenue en 1998

à Paris 10 .


  • Résumé

    L'ensemble de notre recherche visait a evaluer la perception hedonique d'un aliment en prenant en compte simultanement trois series de facteurs : sensoriel, hedonique et ideel, afin d'essayer de comprendre comment s'effectuait la perception d'un aliment. Notre demarche exploratoire de la perception hedonique d'un aliment, jamais realisee jusqu'a present, s'est averee etre faisable et coherente. Nous avons reussi non seulement a creer une methodologie evaluant ces trois dimensions mais egalement a montrer que le consommateur pouvait repondre a nos attentes en s'adaptant aux differentes echelles. Les analyses sensorielles et hedoniques, effectuees au cours des experiences, ont montre que l'ensemble des consommateurs interroges, percevaient sensoriellement et hedoniquement les aliments de facon similaire. Les notes sensorielles et hedoniques obtenues sont le reflet d'une grande coherence entre les consommateurs et d'une perception plus ou moins uniformisee de l'aliment. L'analyse ideelle, apportant des informations sur la consommation, l'aspect sante et l'image d'un aliment, a montre que les consommateurs ont pu caracteriser chaque aliment de facon consensuelle. Les notions de sante (matieres grasses, calories), de moralite (purete, naturel) semblaient etre une grande source de plaisir pour les consommateurs. Nous avons ete plus loin dans la comprehension de la perception d'un aliment en recherchant l'existence de covariations entre ces trois perceptions. Nous avons mis en evidence de fortes correlations entre la perception sensorielle d'un aliment et la perception hedonique ainsi qu'entre le plaisir et la perception ideelle de l'aliment. Neanmoins, il ne semblait pas exister d'influence directe de la perception ideelle sur la perception sensorielle. L'ensemble de nos resultats, confirme que le consommateur est a la recherche du plus grand plaisir sensoriel. Ce plaisir est une dimension importante du comportement alimentaire et peut etre influence par l'aspect sensoriel de l'aliment mais egalement par les idees que vehicule cet aliment et qui sont propres a une culture donnee. Nous avons montre qu'un aliment devait etre bon a manger, sain mais egalement bon a penser (saint), que ces trois notions conditionnent l'appropriation d'un aliment.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 180 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 225 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Ouest Nanterre La Défense. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 98 PA10-43
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.