L'armée française et les états du Levant : 1936-1946

par Maurice Albord

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Jean-Jacques Becker.

Soutenue en 1998

à Paris 10 .


  • Résumé

    En avril 1920, la conference de san remo attribue a la france le mandat sur la syrie. Les troupes francaises occupent les villes de la cote mediterraneenne. Le general gouraud prend damas, chasse l'emir faycal et creee l'etat du grand liban. En 1936, en france, le gouvernement du front populaire offre l'independance au liban et a la syrie. Le commandement militaire n'y est pas favorable, car dans ses plans de guerre, le territoire syrien doit permettre d'y deployer des unites aptes a former une armee commandee par le general weygand, avec pour objectif de debarquer a salonique et d'y former un front balkanique face a l'allemagne. La france defaite, le gouvernement de vichy s'assure la fidelite des elements militaires francais du levant. Il autorise l'atterrissage des avions allemands, sur les aeroports militaires francais en syrie, portant secours a la revolte irakienne contre l'armee britannique. Craignant la mainmise allemande sur le moyen-orient, la france libre et l'angleterre attaquent les troupes vichystes. De ce fait, une guerre civile francofrancaise prend place dans le conflit mondial. La france libre occupe damas et les vichystes capitulent a st. Jean d'acre. Les f. F. L sont au pouvoir a beyrouth et prennent en main le destin des etats du levant, leur promettant a nouveau l'independance. Celle-ci est longue a mettre en place du fait de la rivalite franco-britannique, du gout des dirigeants francais a l'assujettissement a l'obedience nationale, se traduisant par des exces d'autorite allant jusqu'a l'utilisation de la force. Cela provoquera une animosite syrienne et meme libanaise qui contraindra l'armee francaise a evacuer en 1946 la syrie, puis le liban, accompagnee de l'armee britannique.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (926 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 905 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Ouest Nanterre La Défense. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 98 PA10-41 (1-2)
  • Bibliothèque : Bibliothèque de documentation internationale contemporaine (Nanterre).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : F
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.