Les représentations de la paix dans les fêtes européennes de 1550 à 1600

par Marie Noëlle Filipic

Thèse de doctorat en Littérature française

Sous la direction de Daniel Ménager.

Soutenue en 1998

à Paris 10 .


  • Résumé

    Ayant etabli la recurrence de la paix dans les fetes publiques de la seconde moitie du xvie siecle, il s'agissait pour nous d'en degager les representations et les significations tres variables selon les lieux (france, italie, espagne, pays-bas, boheme, autriche) et les moments de l'histoire. Nous avons pris comme point de depart la paix comme evenement historique et sa representation dans les fetes, nous voyons comment elles se font le reflet du fait pacifique (cessation d'un conflit ratifie par un traite), mais aussi de l'etat de paix dans et entre les nations : de la paix comme evenement ou etat, la formulation est-elle la meme? plus riche nous a pourtant semble l'heritage philosophique et religieux qui nourrit cette conception de la paix, pensee antique ou tradition chretienne, neo-platonisme, erasmisme ou point de vue politique : il est plus juste de parler des conceptions de la paix dans les fetes. Il nous a paru necessaire de reperer les mots qui la designent, constituant une sorte de reseau, de constellation de notions synonymes ou connexes, puis de s'interroger sur les acceptions du mot paix, si variables selon les lieux et les circonstances qu'un meme vocable en vient a designer des realites politiques, religieuses ou philosophiques parfois opposees : la paix entre nations chretiennes n'a pas le meme sens que la paix avec les turcs (qui est souvent une paix contre, supposant l'ecrasement de l'ennemi) ou la paix pendant les guerres de religion (qui signifie souvent le retour a l'unite religieuse, au besoin manu militari). Mais la paix est aussi une forme plastique, au confluent de diverses sources et traditions esthetiques, qui s'incarne de multiples facons que nous avons tente de classer. La fete est politique et la paix a un role de vecteur ideologique : nous voyons enfin comment la forme se fait image politique, combinaison du texte et de l'image s'inscrivant dans une rhetorique du pouvoir, au service d'une monarchie absolue en plein essor.

  • Titre traduit

    The representations of peace in European festivals from 1550 to 1600


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 500 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 429 ref.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris Nanterre. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 98 PA10-9
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.