Differences culturelles et cooperation inter-entreprises : le cas des entreprises en joint venture internationales

par ISABELLE L'HERMITTE

Thèse de doctorat en Gestion

Sous la direction de Elie Cohen.

Soutenue en 1998

à l'Université Paris 9 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    La these s'attache a analyser l'impact des differences culturelles dans le cadre des cooperations inter♭ entreprises, et plus particulierement des entreprises en joint venture internationales. Elle s'appuie sur les theories institutionnalistes, les theories contractuelles de la firme et les theories de la gestion interculturelle. Les travaux empiriques conduits dans cette recherche s'appuient surun ensemble de cas, d'etudes et d'enquetes menees aupres d'entreprises europeennes et japonaises implantees en indonesie. Les six hypotheses testees dans le cadre de cette recherche se construisent autour de deux axes. Le premier axe concerne la definition et la modelisation de la culture comme referentiel dynamique, d'interpretation, d'identification et d'action. La culture est alors concue comme facteur institutionnel de limitation de la rationalite des agents economiques. Deux grands types d'orientations culturelles sont distingues, le premier favorisant une orientation dite " polychrone " (plus indonesienne) et l'autre une orientation dite " monochrone " (plus occidentale). Le second axe concerne plus specifiquement l'interaction de referents culturels differents dans son impact en termes de couts de transaction, d'opportunite ou d'agence, et le role de la culture dans la selection des structures de gouvernance. Pratiquement, cette recherche vise aussi a montrer dans quelle mesure une meilleure connaissance de la contingence culturelle peut permettre de mieux maitriser ces couts voire de realiser des synergies entre cultures qui permettent de donner aux investisseurs potentiels un atout concurrentiel dans leur approche de nouveaux marches.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 554 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 450 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Dauphine (Paris). Service commun de la documentation.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Bibliothèque : Université Paris-Dauphine (Paris). Service commun de la documentation.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.