Econométrie des modèles à facteurs dynamiques et exemples d'applications en macroéconomie

par Catherine Doz

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Eric Renault.

Soutenue en 1998

à Paris 9 .


  • Résumé

    L’objet de cette thèse est l’étude des modèles de séries temporelles utilisables pour l’analyse conjoncturelle. On y accorde une importance particulière aux modèles à facteurs dynamiques, dont l’utilisation en macroéconomie tend à se répandre. La première partie présente deux exemples d’utilisation de techniques d’analyse des séries temporelles pour l’analyse de données macroéconomiques françaises. Le premier exemple consiste en l’estimation d’un modèle VAR des cinq variables principales de la sphère réelle, et en son utilisation dans une simulation de prévisions. Le deuxième est une comparaison des différentes méthodes univariées de décomposition d’une série entre tendance et cycle : on analyse ces méthodes sur le plan théorique et on étudie les résultats obtenus lorsqu’elles sont appliquées au PIB français. La deuxième partie est principalement consacrée à une revue de la littérature sur les modèles à facteurs statique et dynamique. Ces modèles postulent l’existence d’un petit nombre de variables inobservables, appelées facteurs, conditionnellement auxquelles les variables observables sont indépendantes. On présente une synthèse de la littérature qui traite de ces modèles, et on prouve aussi quelques nouveaux résultats. On étudie ensuite les liens entre les modèles à facteurs et les autres modélisations des séries temporelles multivariées. La troisième partie est uniquement consacrée aux modèles à facteurs dynamiques. Dans le chapitre 5, on construit une procédure de test du nombre de facteurs, utilisable lorsque les variables étudiées sont stationnaires. Cette procédure est ensuite appliquée à l’enquête de conjoncture dans l’industrie, et on estime un indicateur résumé par filtre de Kalman. Dans le dernier chapitre, on étudie le problème de l’identifiabilité du modèle à facteurs dynamique, et on propose des directions de recherche pour l’estimation du modèle dans le domaine des temps, lorsque la dynamique des variables n’est pas spécifiée a priori


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 288 p
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 130 réf

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris-Dauphine (Paris). Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 1998PA090071
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.