Cooperation et controle : application aux entreprises publiques et aux alliances inter-entreprises.

par Christian Koenig

Thèse de doctorat en Gestion

Sous la direction de RAYMOND ALAIN THIETART.

Soutenue en 1998

à Paris 9 .


  • Résumé

    Cette these comporte plusieurs travaux sur les problemes de cooperation et de controle appliques a la relation etat-entreprise publique d'une part, a la relation entre partenaires au sein d'alliances inter-entreprises d'autre part. Les travaux sont precedes d'une introduction qui presente les choix epistemologiques et les methodes adoptees, notamment l'etude de processus ; puis la contribution des differents travaux est mise en perspective. La relation etat-entreprise publique est examinee a travers la stategie d'autonomie de l'entreprise publique, la dynamique de cette relation et les changements de configuration de controle qu'elle implique. L'evolution de ce processus illustre l'evolution de la forme, de l'efficacite et du cout du controle de l'etat. Cette approche confirme et elargit des apports recents de la litterature sur le gouvernement d'entreprise et la theorie de l'agence, en ce sens qu'elle donne au dirigeant un role que la litterature lui reconnait rarement, et qu'elle met l'accent sur l'evolution du cout du controle. Les travaux sur les alliances portent sur les conditions de developpement de ces structures pluri-organisationnelles. Le probleme pose est celui du developpement de la cooperation, ce que ne peut apporter une approche strictement contractuelle de la relation et de son controle. Les differents travaux examinent ce qui peut faire obstacle au developpement de la cooperation. Le role de la confiance est mis en avant. La confiance est presentee comme un systeme de controle informel fonde sur des anticipations de comportement creees et une obligation de s'y conformer. La confiance est presentee comme un processus d'apprentissage, qui se developpe en complementarite avec les regles formelles de cooperation et de controle. On aboutit a une vision nouvelle du controle comme moyen de multiplier les points de contact et de communication entre partenaires.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 353 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 255 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Dauphine (Paris). Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.