La structure financière : l'apport de la théorie des jeux et des modèles de causalité

par Fatimata Ly

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Jacques Hamon.

Soutenue en 1998

à Paris 9 .


  • Résumé

    En plus de l'intérêt pratique et institutionnel, il existe des enjeux théoriques à mener des recherches sur la structure financière. En effet, la diversité des modèles a donné lieu a une multiplicité de déterminants. Ce qui n'a pas permis de lever l'énigme de la structure du capital. Introduit par Donaldson [1961], développé par Myers et Majluf [1984], le financement hiérarchique, pecking order theory, apporte de nouvelles explications et comble certaines insuffisances des modèles de l'optimum. Il apparait alors comme une théorie générale du financement. Par la suite, le recours à la théorie des jeux révèle qu'il n'en était pas ainsi lorsque les croyances et les stratégies des investisseurs ou des dirigeants d'entreprises étaient prises en compte. Les travaux réalisés dans cette thèse mettent l'accent sur les limites du modèle hiérarchique qui n'est que partiellement valide en statique. De plus, son fonctionnement en dynamique est conditionné par l'anticipation d'une faible asymétrie d'information et de projets futurs dont le rendement espéré est plus important que celui des projets courants. Par ailleurs, l'existence de choix interdépendants et de déterminants non directement observables a conduit à une modélisation en système d'équations structurelles à variables latentes. L'objectif de cette approche est de traduire des concepts économiques et d'appréhender simultanément les différents taux d'endettement. Les analyses empiriques conduites sur 390 groupes industriels et commerciaux français sur la période 1987-1994 ont abouti à quelques résultats. Premièrement, un lien de causalité apparait de la structure financière à court terme vers le ratio de long terme. Deuxièmement, un comportement d'ajustement semble se dégager des choix à court terme, mais les résultats restent mitigés à ce niveau. Troisièmement, une hiérarchie atypique est détectée en l'absence d'asymétrie d'information. En définitive, le crédit fournisseurs fonctionne comme un substitut à la dette bancaire.

  • Titre traduit

    Capital structure games theory and structural equations modelling contribution


  • Résumé

    In addition to the institutional and practical aspects, there is some theoretical interest in studying financial structure determination. The multiplicity of theories doesn't allow for resolving the capital structure enigma. Introduced by Donaldson [1961] and developed by Myers and Majluf [1984], the pecking order theory, p. O. T. , provided new explications and improved traditional models. It appeared as a general model of firm financing behavior. Later, games theory modelling showed that the p. O. T. Has a conditional validation when beliefs and strategies of agents (investors and firms) are considered. This dissertation focused on the limitations of the hierarchical model which is even in a static framework partially validated. Furthermore, in a dynamic context its validation depended on less asymmetry in information and on more profitable projects in the future. The independence of the choices in the firm and the existence of unobservable determinants led us to use a system of structural equations with latent variables to test the implications of modern theories. The empirical investigations are conducted over the period 1987-1994 using a sample of 390 French non-financial firms. Some results were obtained. First, there is a causality between short-term and long-term leverage ratios. Second, short-term behavior seems to reveal partial adjustment, but this result is still mitigated. Third, a specific pecking order is detected without asymmetric information. Finally, trade credit turns out to be a substitute for debenture.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (289 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 177 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Dauphine (Paris). Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.