L'intégration des unités périphériques dans l'entreprise en réseau

par Emmanuel Josserand

Thèse de doctorat en Gestion

Sous la direction de Bernard de Montmorillon.

Soutenue en 1998

à Paris 9 .


  • Résumé

    Les mutations récentes dans l'organisation interne des entreprises se font dans le sens d'entreprises en réseau où des unités autonomes et interdépendantes jouent un rôle clé dans la cohésion. Cette thèse vise à comprendre comment est assurée la cohésion des entreprises en réseau. La métaphore du réseau n'est toutefois pas suffisante pour rendre compte de la multitude des formes que recouvre ce terme. Une réflexion sur la notion de configuration et sur les approches institutionnelles nous incite à utiliser le concept de modes d'organisations qui assurent la cohésion d'institutions diverses. Quatre modes d'organisation peuvent être identifiés : le marché, la bureaucratie, le clan et le réseau. L'évolution récente vers l'entreprise en réseau peut alors s'interpréter comme une importance croissante donnée au réseau en tant que mode d'organisation plutôt que comme l'émergence d'une configuration modèle. Afin de mieux cerner les dimensions sur lesquelles repose, dans l'entreprise, l'organisation par le réseau, il est apparu nécessaire de se situer à deux niveaux de structure : les structures observées et les structures inter-individuelles. Cet impératif impliquait d'utiliser une méthodologie mixte reposant à la fois sur la conduite d'entretiens en profondeur et sur l'utilisation de l'analyse des réseaux sociaux. L'analyse de plusieurs unités périphériques dans quatre entreprises a permis de dégager seize dimensions qui sous-tendent l'organisation par le réseau. La logique de combinaison entre les modes d'organisation a également été analysée. L'organisation par le réseau se trouve renforcée par un recours modéré aux autres modes d'organisation. Dans cette voie, une réflexion sur le rôle du centre montre que celui-ci est important dans l'organisation par le réseau. Le centre crée les structures nécessaires, il contribue à la dynamique du réseau tout en conservant des domaines réservés.


  • Résumé

    The recent evolution in internal corporate organization is oriented towards a network organization in which autonomous and interdependant sub-units play a key role in the cohesion. The objective of this dissertation is to contribute to a better understanding of the cohesion of the network organization. The metaphoric use of the network is not really helpful to give a fair understanding of what the network encovers. A reflexion on organizational configurations and on institutional approaches leads to the introduction of the concept of organizational modes that can ensure the cohesion of diverse institutions. Four organizational modes can be identified: the market, the bureaucracy, the clan and the network. The recent evolution of firms towards a network organization can thus be interpreted as the effect of a more important role being played by the network as an organizational mode rather than as the emergence of a new ideal configuration. In order to better circumscript the main dimensions on which the corporate network organizing relies, it is necessary to combine two levels of analysis: the observed and the interindividual levels of structure. This imperative implies to use a mixt methodology that relies on both in-depth interviews and social network analysis. The study of several peripherical units in four firms leads to the identification of sixteen dimenssions underlying network organizing. The combination logics between the network and other organizational modes has also been analysed. Network organizing is strengthen by a moderate use of other organizational modes. In the same vein, a relexion on the center's role shows that the center can contribute to netwok organizing. The center creates the necessary structures and it contributes to the netwok dynamics.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol.( 491 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. 233 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Caen Normandie. Institut d’Administration des Entreprises - École de Management de Normandie. Médiathèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH - 1998, JOSS
  • Bibliothèque : Université Paris-Dauphine (Paris). Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.