Le sujet nul à travers les langues : pour une catégorie vide unique

par Ora Matushansky

Thèse de doctorat en Linguistique

Sous la direction de Anne Zribi-Hertz.

Soutenue en 1998

à Paris 8 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    La these est consacree a l'examen interlinguistique du phenomene de sujet nul. Trois types de comportement caracterisent sa distribution a travers les langues. Dans les langues dites pro-drop, le sujet nul est une option par defaut. Tandis que dans les langues romanes il semble ne pas dependre du contexte, en chinois sa distribution est contrainte par des facteurs discursifs. Neanmoins, il represente. Dans les langues a pro-drop partiel, le sujet nul est une option marquee. En hebreu, le marquage de la personne sur la flexion verbale influence la legitimation du sujet nul, mais en russe tel n'est pas le cas. En anglais, le sujet nul est possible quand le topique saillant est fort, mais la force de ce topique est determinee par le registre (ex. La langue parlee). Un chapitre separe est dedie a l'examen du francais. Le changement du comportement entre les langues montre que le parametre du sujet nul ne peut pas etre une valeur binaire et que les types de categories vides ne le decrivent pas.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 446 f
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr.: f. 428-446

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : W 1220 TH
  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.