Un autre monde. Situations extremes et tactiques de survie des sous-proletaires a la rue

par Corinne Lanzarini

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de JEAN FRANCOIS LAE.

Soutenue en 1998

à Paris 8 .


  • Résumé

    Cette these vise a rendre compte des processus de destructuration et de mobilisation des sous-proletaires qui vivent a la rue. Une double logique sociale est ainsi restituee : les effets ressentis ou observables de conditions de vie extremes d'un cote, et, de l'autre, les tactiques de mobilisation d'acteurs infrahumanises qui disposent de marges de manoeuvre etroites pour s'adapter a cet autre monde et y survivre. En recourant au concept de violences extremes, il est possible de demontrer que le monde decrit est un espace traverse exercant des effets specifiques qui se retrouvent dans des situations apparemment aussi diverses qu'un bidonville, un camp de concentration ou les espaces interstitiels publics. Face a ces situations extremes de vie, les personnes de l'autre monde vont mettre en place des tactiques ponctuelles de survie declinees en trois grandes figures. D'abord un ressourcement individuel, autrement dit, la mobilisation solitaire de l'habitus qui comprend trois composantes principales : l'onirisme social -processus de derealisation de la realite insupportable a vivre-, les tactiques de debrouillardise -differenciees en tactiques de prelevement des ressources etroitement liees a differentes formes de gestion de l'identite- et la mobilisation de soi concentree sur la preservation de l'integrite corporelle. Ensuite la sollicitation du groupe des pairs. Les sous-proletaires peuvent faire alliance avec des pairs ou prelever du sens contre le monde ordinaire. Soit le groupe offre une identite de substitution, soit il entre dans une logique economique de survie. Enfin une interpellation sporadique ou plus durable des institutions d'aide sociale. La dominante demeurant un rapport a eclipse aux instances de l'aide sociale. Les sous-proletaires vont mettre en oeuvre des tactiques de captation des ressources institutionnelles en s'impliquant le moins possible, sauf pour une minorite qui tente le pari de l'insertion dans et par les services d'aide sociale.


  • Résumé

    THIS THESIS AIMS TO REPORT THE PROCESS OF DESTRUCTURATION AND MOBILISATION OF SUBPROLETARIAN LIVING IN THE STREET. A DOUBLE SOCIAL LOGIC IS AS WELL RESTITUTED : ON ONE HAND, EXTREME WAYS OF LIVE EFFECTS FELT AND OBSERVED, ON THE OTHER HAND, TACTICS OF MOBILISATION OF INFRA-HUMANIZED ACTORS WHO HAVE A FEW MEANS TO ADAPT THEMSELVES TO THIS OTHER WORLD AND SURVIVE. BY USING THE CONCEPT OF EXTREME VIOLENCE, IT IS POSSIBLE TO SHOW THAT DESCRIPTIVE WORLD IS A CROSSING SPACE WITH SPECIFIC EFFECTS AS THOSE PROVIDED FROM VARIOUS SITUATIONS AS SHANTYTOWN, CONCENTRATION CAMP, OR INTERSTITIAL PUBLIC SPACES. FACE TO EXTREME WAYS OF LIVE, PEOPLE OF THE OTHER WORLD USE PUNCTUAL TACTICS OF SURVEY DECLINED IN THREE MAJORS FIGURES. FIRST, AN INDIVIDUAL RESSOURCEMENT OR THE SINGLE MOBILISATION OF THE "HABITUS" COMPOSED WITH THREE MAJORS COMPONENTS : SOCIAL ONIRISM -PROCESS WHICH ALLOW THEM TO MAKE A DIFFERENT REALITY OF THEIR WORLD TOO HARD TO LIVE ; RESOURCEFUL TACTICS -DIVIDED IN DIFFERENT TACTICS TO GET RESSOURCES ACCORDING TO THE WAY THEY MANAGE THEY OWN INDENTITY ; AND SELMOBILISATION CONCENTRATED ON THE PRESERVATION OF CORPOREAL INTEGRATY. AND THEN, SOLLICITATION OF GROUP OF PAIRS. THE SUB-PROLETARIANS CAN LINK WITH PAIRS OR TAKE SENSE COUNTER THE ORDINARY WORLD. EITHER, THE GROUP OFFERS AN IDENTITY OF SUBSTITUTION, EITHER IT HELPS IN A ECONOMICAL LOGIC OF SURVEY. FINALLY, AN SPORADIC OR MORE LONGER HELP OF WELFARE INSTITUTION. THE DOMINANCE IS THE INTERMITTENT RELATION with THE WELFARE INSTITUTIONS. THE SUB-PROLETARIAN WILL USE TACTICS TO GAIN INSTITUTIONAL RESOURCES, INVOLVING THEMSELVES THE LESS POSSIBLE, EXCEPT A MINORITY WHO BET ON INSERTION IN AND BY THE WELFARE SERVICES.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol., 499 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 249 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.