Les strategies syndicales de la 'central unica de trabajadores de chile' et l'action socio-politique des salaries (1953-1973)

par AUGUSTO SAMANIEGO MESIAS

Thèse de doctorat en Études latino-américaines

Sous la direction de Paul Estrade.

Soutenue en 1998

à Paris 8 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La these est une analyse des strategies de la 'central unica de trabajadores de chile' (cut) entre 1953 et 1973 depuis la perspective des interrelations entre le syndicalisme et les projets de changements anticapitalistes qui se disputaient l'appui de la societe. L'histoire de la cut est a replacer dans le contexte du processus d'epuisement du modele d'accumulation capitaliste dependante qui supposait le retrecissement des possibilites de l'economie pour repondre a la croissante demande sociale, pendant la phase de l'industrialisation | substitutive d'importations. Les projets politiques globaux declanchent une intervention sociale active encadre par la cut. Les projets anticapitalistes seron le resultat de la dinamique du bloc de la gauche et de la radicalisation de la democratie chretienne. La gauche ('unidad popular', 1970-1973) integrait, en fait, deux projets differents: a) le 'gradualiste' du parti communiste et du president allende; b) le'rupturiste' du parti socialiste et d'autre groupes plus petits. La conclusion propose une synthese sur l'epuisement des strategies de la cut en correlation avec la crise nationale, le coup d'etat, la dictature militaire et le remaniement du capitalisme chilien.


  • Résumé

    The histoty of the cut (single chilean labor union federation) runs parallel to the exhaustion of a model of dependant capitalist accumu- lation (1953-1973). Methodologically,the analysis includes : a) the interaction between the party system and the unionized world;b) the interaction between cut's strategies and forms of organization. The cut promoted anti-capitalist changes. However,modernization implied new callenges linked to transition from pre-taylorism to taylorism within dominant oligopolic companies. The atomization of small and mid- size companies as well as unions increased. Though,so dis the cut, representing up to a 40% of the country labor force. Therefore,this dissertation discussed the history of the anticapitalist radicalization of chilean unionism during the gobal projects implemented by the political center (christian democratic party, since 1964) and the left (unidad popular, from 1970 until 1973). The collapse of the cut's l'union unity" strategies, within a national crisis context is analized in relation to the clash between the "gradualist" and"rupturist" strategies within the unidad popular coalition. As to unionism, the central object of analysis is the process of workers' participation in the management of social property area of the economy (aps : 1970-1973)

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol., 563 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 206 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Fondation nationale des sciences politiques. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Casa de Velázquez. Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.