La magnetoresistance geante dans les multicouches magnetiques et ses applications dans les capteurs

par NATHALIE PERSAT

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de Aziz Dinia.

Soutenue en 1998

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le concept cle de la magnetoelectronique est d'exploiter, dans tous genres de dispositifs, les effets produits sur le transport electronique par la propriete qu'ont les electrons de posseder deux directions possibles de leur moment de spin. Depuis la decouverte en 1986 du couplage d'echange indirect existant entre deux couches magnetiques separees par un metal d'espacement non magnetique, et en 1988 de la magnetoresistance geante, la magnetoelectronique a vraiment pris son essor. L'interet que porte l'industrie aux multicouches magnetiques est tres grand, car de nombreux champs d'applications sont concernes : tetes de lecture, capteurs, transistors de spin, memoires vives magnetiques ce travail de these se focalise sur l'effet de magnetoresistance geante, dont l'amplitude est un facteur important pour les applications pratiques. Un nouveau modele semi-classique est propose afin de rendre compte de l'amplitude de la magnetoresistance geante dans les conditions les plus generales. Le transport electronique est decrit de maniere simplifiee, mais le nombre de couches du systeme peut etre choisi librement et les coefficients de reflexion, transmission et diffusion aux interfaces, asymetriques en spin, peuvent egalement dependre de l'angle d'incidence des electrons et de leur sens de propagation. Pour reduire le degre de liberte du jeu de parametres decrivant un systeme reel, des methodes sont ensuite presentees afin de determiner de maniere univoque d'abord les parametres de volume, puis ceux d'interface. Le systeme experimental choisi pour etudier la magnetoresistance geante est le cobalt/cuivre. Grace a des echantillons prepares par pulverisation cathodique, un jeu de parametres peut etre determine de facon unique. Ceci permet de proposer et d'appliquer des strategies afin d'augmenter l'amplitude de la magnetoresistance geante des multicouches en general et des capteurs magnetoresistifs en particulier.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 207 p.
  • Annexes : 184 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TS1998
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.