Stabilite d'une proteine dimerique complexe : la tyrosyl-arnt synthetase

par YOUNG CHUL PARK

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Hugues Bédouelle.

Soutenue en 1998

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La tyrosyl-arnt synthetase (tyrrs) de bacillus stearothermophilus comprend un domaine n-terminal (residus 1-319), qui est dimerique, forme le tyrosyl-adenylate et possede le repliement caracteristique de rossmann. Le domaine c-terminal (320-419) fixe l'anticodon de l'arnt. J'ai etudie et modelise le depliement du domaine n-terminal par l'uree a 25\c a l'equilibre dans des experiences de spectrofluorimetrie, dichroisme circulaire et chromatographie d'exclusion de taille. Les resultats ont montre l'existence d'un equilibre entre l'etat natif dimerique du domaine n-terminal, un etat monomerique intermediaire et l'etat deplie. L'intermediaire etait replie et n'etait pas en globule fondu. La variation d'energie libre deltag(h 2o) et son coefficient m de dependance vis-a-vis de la concentration en uree ont ete determines avec precision pour la dissociation du dimere natif et pour le depliement de l'intermediaire monomerique. J'ai identifie un groupement dense de 8 residus dans la tyrrs du thermophile b. Stearothermophilus dont 4 residus ne sont pas conserves dans la tyrrs du mesophile escherichia coli. J'ai construit les mutations correspondantes, t51p, i52l, m55l et l105v, et certaines mutations multiples dans la tyrrs de b. Stearothermophilus, pour etudier le role et le mode devolution de ce groupement dense. Les mutations n'affectaient pas l'activite de la tyrrs ou l'augmentaient. I52l destabilisait l'association entre les deux sous-unites du dimere de tyrrs bien que le residus ile52 soit a plus de 20 angstroms de leur interface. Au contraire, l105v destabilisait principalement l'intermediaire monomerique de depliement. Les effets des 2 mutations etaient antagonistes avec une forte compensation de la mutation l105v par i52l pour la stabilite de l'intermediaire monomerique. Le gain d'activite du a t51p se faisait au depend d'une destabilisation. Ce travail ouvre la voie a l'etude quantitative de la stabilite et du repliement des proteines dimeriques complexes.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 135 p.
  • Annexes : 169 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TS1998
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.