Replication du virus de l'hepatite e en culture ; sa seroneutralisation en relation avec sa diversite genetique

par JIHONG MENG

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Jacques Pillot.

Soutenue en 1998

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    La permissivite au virus de l'hepatite e de la lignee hepatocytaire plc/prf5 a ete etablie, pour ce virus pathogene de l'homme presume a ce jour non cultivable in vitro ; tres significativement, la greffe a la souris scid de ces cellules inoculees, induit des tumeurs qui recelent le virus. Aucun effet cytopathic n'est observe et la presence du virus est revelee par pcr. Un test de seroneutralisation a ete developpe et les serumsde singes inocules ou les serums humains de convalescents de quelque regions du globe que ce soit, neutralisent de facon identique les 3 prototypes de souches correspondant aux 3 continents ou la maladie a ete caracterisee. La vaccination du lapin ou du cobaye avec des proteines de capside ou avec une mosaique de peptides de synthese, ne permet pas d'obtenir des anticorps capables de neutraliser toutes les souches de virus. Le genome, de la souche africaine qui se distinguait des autres par le fait qu'elle n'etait pas neutralisee par les serums d'animaux vaccines, a ete sequence dans sa partie codant pour des proteines de structure ; la variabilite de son genome ne permet pas d'expliquer cette absence de reactivite, alors qu'elle demeure neutralisable par les serums simiens ou humains. Ainsi, nous etablissons que vis-a-vis des anticorps humains protecteurs, les differentes souches du virus de l'hepatite e ont un comportement uniforme, ce qui devrait faciliter les essais de seroprevention et eventuellement de serotherapie des formes graves. Par ailleurs, le test de seroneutralisation in vitro pourrait etre une reference pour les recherches vaccinales, ainsi que pour la confirmation des tests serologiques (elisa), actuellement peu fiables.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 131 p.
  • Annexes : 185 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TS1998
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.