Role du couple recepteur/ligand c27/cd70 dans les interactions cellulaires controlant la reponse immunitaire humorale t-dependante chez l'homme

par SERGE JACQUOT

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de LAURENCE BOUMSELL.

Soutenue en 1998

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Cd27 est un membre de la famille des recepteurs du tnf (facteur de necrose des tumeurs) exprime par des sous-populations de lymphocytes t et b et par les cellules nk. Son ligand, cd70 est une molecule apparentee au tnf exprimee apres actiavation par une sous-population de lymphocytes t et par les lymphocytes b. Nous avons caracterise ici le role tenu par cd27 sur les cellules b au cours de la reponse immunitaire humorale t dependante chez l'homme, a cote de celui tenu par cd40, un autre membre de la famille des recepteurs du tnf. Dans des conditions d'activation t dependantes des lymphocytes b, le blocage de l'interaction cd27/cd70 inhibe la production d'immunoglobulines et l'expression de cd70 par les lymphocytes t et b actives permet l'activation de lymphocytes t cd4+ cd27+ qui inhibent la production d'immunoglobulines en presence de lymphocytes t cd8+. L'effet de cd27 a ensuite ete caracterise dans des conditions d'activation t independantes par addition de cellules transfectees mimant l'expression des differents ligands par les lymphocytes t. Contrairement a cd40, cd27 a un effet minime sur la reponse proliferative des lymphocytes b. En revanche, il augmente la production d'immunoglobulines et induit la differenciation des cellules b en plasmocytes alors que toutes deux sont inhibees par cd40. Cd154, le ligand de cd40, et cd70, le ligand de cd27, sont exprimes par des sous-populations distinctes de lymphocytes t actives. Ce travail permet ainsi de proposer un nouveau modele de controle des differentes etapes de la reponse immunitaire humorale t-dependante par des sous-populations lymphocytaire t exprimant de facon differentielle deux molecules apparentees au tnf, cd154 et cd70, dont les recepteurs sur les lymphocytes b, cd40 et cd27, regulent respectivement expansion clonale puis differenciation en cellules b memoire, ou bien, differenciation en plasmocytes.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 118 p.
  • Annexes : 245 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TS1998
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.