Etude des variabilites de l'ozone et du monoxyde de carbone dans la couche limite atmospherique marine de l'hemisphere sud

par VALERIE GROS

Thèse de doctorat en Terre, océan, espace

Sous la direction de Bernard Bonsang.

Soutenue en 1998

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Nefaste pour l'homme et l'environnement, l'ozone tropospherique (o 3) a aussi des proprietes radiatives et oxydantes qui en font un gaz en trace dont il est essentiel de mesurer la concentration et sa variation. L'importante augmentation de l'o 3 observe dans la troposphere depuis un siecle a ete attribuee a la croissance des emissions anthropiques de ses precurseurs (oxydes d'azote, hydrocarbures et monoxyde de carbone -co). Si ses sources et puits sont maintenant bien connus, le bilan global de l'o 3 tropospherique est encore empreint d'incertitudes importantes surtout en ce qui concerne l'hemisphere sud, principalement couvert d'oceans. La presente etude s'appuie en grande partie sur les mesures continues d'o 3 et de co realisees en surface a l'ile d'amsterdam, dans l'ocean indien austral. A partir d'une serie temporelle obtenue sur 5 annees, on presente ici une etude du cycle saisonnier de l'o 3 et des principaux facteurs qui le controlent. L'utilisation d'un modele tridimensionnel nous permet d'examiner en particulier la contribution de l'o 3 stratospherique, l'influence de la chimie des hydrocarbures non methaniques ainsi que le role du transport a longue distance et en particulier des produits issus de la combustion de la biomasse. On presente egalement le cycle saisonnier du co, deduit d'observations continues sur 3 annees, ainsi qu'une etude specifique d'episodes caracteristiques du transport depuis l'afrique du sud. On estime ainsi les flux de co emis par les feux de biomasse pendant la saison seche (juin-octobre) mais on montre que ces episodes specifiques ne contribuent pas significativement a la moyenne mensuelle et que les feux de biomasse constituent une source de pollution a grande echelle. L'etude des cycles diurnes de l'o 3 et du co nous permet, entre autre, de mettre en evidence le role de la source marine du co. Nous estimons egalement le bilan de l'ozone dans la couche limite atmospherique marine pour une situation d'ete et une situation d'hiver.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 191 p.
  • Annexes : 88 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TS1998
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.