Apport des modeles experimentaux dans la therapeutique de la leishmaniose viscerale a leishmania infantum

par Jean-Pierre Gangneux

Thèse de doctorat en Sciences médicales

Sous la direction de FRANCIS DEROVIN.

Soutenue en 1998

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'emergence de souches de leishmania infantum resistantes aux derives antimonies et l'incidence croissante de la leishmaniose viscerale (lv) au cours du sida ont revele des particularites physiopathologiques et therapeutiques propres a l'espece infantum, incitant a l'optimisation du traitement de cette maladie. A l'aide d'un modele experimental de lv murine, l'objectif de ce travail etait d'evaluer l'efficacite de medicaments specifiquement sur l. Infantum, comparativement au traitement de reference par l'antimoniate de meglumine, mais aussi d'analyser les composantes impliquees dans l'echec therapeutique afin de proposer des strategies de lutte contre les rechutes. Cette etude a confirme l'interet du choix therapeutique adapte a l'espece infantum et demontre l'efficacite et l'excellente tolerance des formulations lipidiques d'amphotericine b. Aucune des molecules de seconde intention testees ne s'est averee plus efficace que les antimonies, sauf dans le cadre de multitherapies. Dans la seconde partie, nous avons analyse deux facteurs impliques dans l'echec therapeutique. Le premier est d'ordre pharmacocinetique, lie a la variation de distribution des produits dans les organes cibles. Le second est d'ordre immunologique : l'inefficacite de la reponse immune cellulaire t de l'hote, dont le role crucial est demontre par l'etude comparative de l'evolution de l'infection chez des souris c57/black6, balb/c et c. B-17 scid. Plusieurs strategies d'optimisation du traitement ont ete evaluees pour pallier ces causes de rechute. La vectorisation de molecule ou la multitherapie se sont averees efficaces dans notre modele pour lutter contre l'activite organe-dependante des molecules. D'autre part, l'immunotherapie par interferon-gamma associee aux derives antimonies n'ayant pas demontre un interet evident, la prophylaxie secondaire semble le meilleur garant contre les rechutes en attendant une restauration durable des defenses immunes de l'hote.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 128 p.
  • Annexes : 205 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TS1998
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.